La grande braderie de Lille a (presque) eu lieu

  • A
  • A
La grande braderie de Lille a (presque) eu lieu
Malgré l'annulation, la tradition du tas de moules a finalement pu être respectée.@ Lionel Gougelot / EUROPE 1
Partagez sur :

Malgré l'annulation de la braderie de Lille, de nombreux habitants se sont retrouvés en ville samedi, tandis que les commerçants avaient organisé des braderies à l'intérieur de leurs échoppes.

Les Lillois font de la résistance. Le 5 août dernier, le préfet de la région du Nord et Martine Aubry avaient annoncé l'annulation de l'édition 2016 de la braderie de Lille, prévue ce week-end, par mesure de sécurité. Plusieurs commerçants et piétons se sont néanmoins retrouvés samedi dans les rues de la ville pour célébrer l’événement.

Sous une grande surveillance policière. Plusieurs centaines de personnes n'ont pas dérogé à leurs habitudes, malgré une surveillance policière particulièrement nombreuse. Les forces de l'ordre étaient en effet 1.500 à 2.000 à sillonner le centre-ville. Les commerçants, eux, étaient autorisés à organiser des braderies à l'intérieur de leurs échoppes. L'occasion, aussi, pour certains, de rendre hommage aux victimes de l'attentat de Nice.

La tradition du tas de moules a elle aussi été respectée. Même Martine Aubry, qui était apparue très touchée par l'annulation de ce grand rendez-vous annuel, est venue faire une apparition. Histoire de déguster un plat de moules-frites, évidemment.