Impôt : comment corriger sa déclaration en cas d'erreur ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Les avis d'imposition ont été envoyés aux Français pour l'impôt sur le revenu perçu en 2016, mais il est encore possible de modifier les montants déclarés. Europe 1 vous explique comment procéder.

Pour certains, c'est une mauvaise surprise. Au retour des vacances, les avis d'imposition attendent dans les boîtes aux lettres pour nos revenus perçus en 2016. Mais en cas d'erreur, il est toujours possible de corriger sa déclaration, c'est même une obligation. Les contribuables ont jusqu'au 19 décembre 2017 pour le faire.

  • Comment s'y prend t'on ?

Le service de correction est en ligne. Il est accessible depuis votre espace particulier sur impôts.gouv.fr et vous permet de rectifier la quasi totalité des informations déclarées par Internet.  Il s'agit donc de revenir sur vos revenus, vos charges - ou les personnes que vous avez déclarées à votre charge -, la contribution à l'audiovisuel, et même l'ISF si vous l'avez déclaré en même temps que vos revenus.

  • Peut-on tout corriger en ligne ?

Non pas tout. Par exemple, pour les changements d'adresse ou de situation de famille (mariage, divorce, rupture de parcs, etc.), vous devez en faire la demande expressément via une messagerie sécurisée accessible aussi depuis votre espace particulier sur impôts.gouv.fr. Un conseiller vous répondra et vous guidera par la suite concernant d'éventuelles démarches.

  • Doit-on quand même payer ce qui nous est demandé ?

Une fois la demande traitée, un avis d'impôt correctif vous sera adressé par courrier dans un délai de 3 semaines environ, donc cela va très vite et sera pris en compte pour la première mensualité ou le premier tiers. Si vous faites votre correctif plus tard et que vous avez déjà payé trop d'impôt, vous serez remboursé.

  • Qui peut corriger sa déclarations de revenus en ligne ?

L'accès à ce service est réservé aux usagers qui ont déclaré leurs revenus en ligne sur impôts.gouv.fr ou depuis cette application du même nom sur smartphone. Sont donc exclus de ce service les usagers qui ont déposé une déclaration uniquement sur papier. Dans leur cas, il faudra écrire ou se déplacer dans un centre d'impôts.