Hollande : les deux enfants du policier tué seront pupilles de la nation

  • A
  • A
Hollande : les deux enfants du policier tué seront pupilles de la nation
@ Christophe Petit Tesson / POOL / AFP
Partagez sur :

Les deux enfants du policier tué lundi soir seront déclarés pupille de la nation, a annoncé François Hollande mardi. 

Le statut de pupille de la nation remonte à 1917. Il a été crée pour mettre à l'abri des milliers d'orphelins de la Grande Guerre, confrontés à d'éventuelles difficultés matérielles. Les deux enfants du policier tué hier soir dans un attentat djihadiste seront, à leur tour, reconnus pupille de la nation car "leurs parents ont été visés parce que policiers", a assuré François Hollande. Un des enfants de la victime, un petit garçon a été retrouvé sur les lieux du meurtre lundi soir .

Lundi peu après 20h Jean-Baptiste Salvaing, 42 ans, commandant de police adjoint du commissariat des Mureaux, a été tué à coups de couteau devant son domicile de Magnanville  dans les Yvelines, par Larossi Abballa, 25 ans, condamné en 2013 pour participation à une filière jihadiste. L'assaillant a ensuite séquestré la compagne du policier Jessica Schneider, 36 ans, agent administratif du commissariat voisin de Mantes-la-Jolie, qu'il a égorgée, et leur petit garçon de trois ans et demi, retrouvé choqué mais indemne.