Gérard Collomb veut confier les contrôles de vitesse à des sociétés privées

  • A
  • A
Gérard Collomb veut confier les contrôles de vitesse à des sociétés privées
Le ministre a donné des éléments de sa feuille de route pour le quinquennat.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

Dans une interview au "Progrès", le ministre de l'Intérieur a présenté sa feuille de route, parmi laquelle figure la volonté de confier à des sociétés privées les contrôles de vitesse sur les routes.

Le ministre de l'Intérieur envisage de confier les contrôles de vitesse sur les routes à des sociétés extérieures afin d'"affecter gendarmes et policiers à leurs missions prioritaires d’enquête, de sécurité". Dans un entretien aux journaux du groupe Ebra, dont Le Progrès, publié samedi, Gérard Collomb juge que l'externalisation des contrôles est "une solution pertinente".

Des sociétés rémunérées au forfait. "Les communes le font pour les fourrières avec des délégations de service public et cela fonctionne", explique le ministre. "La verbalisation restera de la compétence des policiers. Bien entendu, ces sociétés seront rémunérées au forfait et pas en fonction du nombre de PV", ajoute-t-il.

Le premier flic de France précise dans l'interview sa feuille de route du quinquennat : lutte contre le terrorisme, redéploiement des forces de Sentinelle, maîtrise des flux d’immigration, sécurité quotidienne, sécurité routière, organisation du territoire. Au sujet du ras-le-bol des policiers, tentés de manifester dans la rue, le ministre de l'Intérieur a demandé du temps avant qu'on le juge : "Qu’on me laisse un an avant de manifester, alors on pourra juger sur pièces", a-t-il déclaré.