Euthanasies à la SPA de Pau : avertissement pour une vétérinaire

  • A
  • A
Euthanasies à la SPA de Pau : avertissement pour une vétérinaire
Le refuge est accusé d'avoir tué une centaine d'animaux.@ DIMITAR DILKOFF / AFP
Partagez sur :

L'Ordre des vétérinaires a sanctionné d'un avertissement une vétérinaire d'un refuge pour animaux de Pau pour non dénonciation d’asphyxies à l'éther.

Une vétérinaire a reçu mercredi un avertissement de la chambre de discipline de l'Ordre des vétérinaires de Nouvelle Aquitaine pour n'avoir pas dénoncé des asphyxies à l'éther pratiquées dans un refuge pour animaux de Pau, où elle intervenait, a appris l'AFP de sources concordantes. L'association de défense des animaux Animal Cross, à l'origine de cette procédure disciplinaire, a dénoncé une sanction qu'elle juge trop clémente.

"Stupeur et incompréhension". "Nous apprenons avec beaucoup de stupeur et d'incompréhension la décision de l'Ordre des vétérinaires de ne retenir qu'un avertissement pour non dénonciation d'asphyxie à l'éther contre la vétérinaire en charge de la SPA de Pau en 2013", a déclaré le président de cette association, Benoît Thomé, qui accuse ce refuge d'avoir euthanasié abusivement des centaines d'animaux.

L'association va faire appel. L'association, basée dans les Pyrénées-Atlantiques, reprochait notamment à ce refuge - qui n'appartient pas au réseau de la Société protectrice des animaux (SPA) - de ne pas respecter le délai légal de dix jours avant l'euthanasie des animaux, censé permettre de rechercher leurs propriétaires. Mais ce grief n'a pas été retenu par l'Ordre des vétérinaires. Animal Cross a décidé de faire appel de la décision de la chambre de discipline de l'Ordre. Elle a par ailleurs porté plainte contre X pour sévices graves et actes de cruauté envers des animaux, en mars dernier.