Dispositif policier à Nice : Cazeneuve demande une "évaluation technique"

  • A
  • A
Dispositif policier à Nice : Cazeneuve demande une "évaluation technique"
Bernard Cazeneuve.@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

Bernard Cazeneuve souhaite éteindre une polémique qui affirme que la police nationale était absente du barrage de la Promenade des Anglais jeudi dernier.

Le ministre de l'Intérieur a saisi l'Inspection générale de la police nationale "d'une évaluation technique du dispositif de sécurité et d'ordre public" en place à Nice le soir du 14 juillet, au cœur d'une polémique à la suite de l'attentat qui a frappé la ville.

"Démarche de transparence". "Cette enquête administrative" de la police des polices "permettra d'établir la réalité de ce dispositif, alors que des polémiques inutiles se poursuivent", déclare jeudi Bernard Cazeneuve dans un communiqué, évoquant une "démarche de transparence et de vérité due aux victimes et à leurs familles".

La polémique en Une de Libération. Le journal Libération, qui fait sa Une jeudi sur le sujet, s'appuie sur "une source policière qui a pu visionner les images de la vidéosurveillance" pour affirmer qu'il n'y avait pas de policiers nationaux au niveau du barrage qu'a forcé le terroriste. "Un seul véhicule de police, celui des agents municipaux, se trouvait au milieu de la chaussée, côté mer", à l'endroit où l'artère devenait piétonne en ce soir de fête, peu avant que le camion arrive, précise le quotidien. Le journal reproche ainsi à Bernard Cazeneuve d’avoir arrangé la réalité.