Nos astuces pour donner le goût de lire à vos enfants

  • A
  • A
Nos astuces pour donner le goût de lire à vos enfants
@ Giphy.com
Partagez sur :

Le gouvernement lance jeudi une campagne nationale pour inciter les enfants à lire. En attendant qu’elle porte ses fruits, voici nos conseils pour les parents.

"Ensemble pour un pays de lecteurs". Tel est le thème de la campagne lancée par le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer. L’objectif : donner le goût de lire aux élèves, en incitant les plus de 50 ans à pousser la porte des écoles pour animer des ateliers. "Quelque 18 000 personnes y contribuent actuellement, auprès de 650.000 enfants. L'objectif est d'atteindre sous quatre ans les 50.000 bénévoles, pour toucher 1 million d'élèves", explique jeudi Le Parisien. Au-delà de l’école, c’est l’ensemble de la communauté nationale qui est incitée à donner aux autres le goût de lire. A commencer par les parents. Mais comment donner envie de lire à ses enfants ? Pour y répondre, Europe1.fr a posé la question à Gaëlle Farre, responsable du rayon jeunesse de la librairie Maupetit, à Marseille.

Quelles sont vos astuces pour donner envie lire aux enfants ?

Le premier conseil à donner serait peut-être de lire soi-même. Si soi-même on ne montre pas un intérêt pour le livre, il est difficile de présenter ça comme quelque chose de positif à son enfant. Ensuite, cela me semble primordial, il ne faut pas hésiter à lire à voix haute, à mettre en place une lecture de partage. Si l’enfant peine à ouvrir un livre, s’il n’arrive pas à se lancer, le parent peut amorcer la lecture en lisant les premiers chapitres à voix haute. J’ai énormément de retours de parents à ce sujet : ça marche !

A quel âge faut-il les inciter à la lecture ?  

Il n’est jamais trop tôt. Il existe des livres pour les bébés, en carton, en tissu. Dès le plus jeune âge, il est possible de leur apprendre à tourner les pages. Et puis l’enfant sent que l’on s’intéresse à lui, ça peut susciter un sourire, une attention. Et là, vous avez déjà gagné : il aura ensuite un rapport bien plus agréable avec le livre. Les vraies premières histoires, on peut les lire vers deux ans, deux ans et demi. Là, il y a souvent une vraie demande de la part des enfants. Vous pouvez en lire jusqu’à 4, 5 ou 6 dans la même soirée. Souvent, ils ne peuvent plus s’en passer !

Mais il est aussi important de ne jamais s’arrêter. Même lorsque votre enfant a 6, 7, 8 ans ou plus et qu’il préfère lire tout seul, il faut continuer à s’intéresser à ce qu’il lit, et même à lire la même chose. Cela permet d’en discuter plus tard, de partager un même sujet de conversation, comme lorsqu’on débat d’un bon film. L’enfant va se sentir valorisé et aura envie de continuer.

Lorsque l’on lit une histoire à des tout petits, comment être certain de susciter son attention ?

Lorsqu’on lit une histoire avec son enfant, il ne faut pas hésiter à théâtraliser. A jouer les personnages, à faire des petits bruits. Vous allez peut- être paraître ridicules mais il n’y a rien de meilleur que d’entendre un enfant rire. Lorsqu’il s’amuse, qu’il est attentionné, qu’il sent que l’on fait quelque chose pour lui, c’est gagné.

Et si l’enfant résiste, ne montre pas du tout le désir de lire ?

Surtout, il ne faut jamais le forcer. Tentez le plus de choses possibles. Souvent, les parents me demandent : 'trouvez-moi LE livre qui va lui donner envie’. Mais parents et enfants doivent comprendre, à mon sens, que lire, ça peut être cool, ça peut être fun ! Lire, ce n’est pas forcément lire un roman, un ouvrage volumineux. Je suis une grande défenseure des ouvrages illustrés, des mangas, des BD, des livres courts… de tout ce qui peut amorcer la lecture, donner envie. Vous n’imaginez pas le nombre de fois où les parents me disent : ‘oui mais moi je voudrais un vrai livre’. Mais ce sont des vrais livres ! Une BD, un manga, cela permet d’apprendre des mots, de faire découvrir des sens aux mots, de travailler l’imagination. Le pire pour inciter les enfants à lire, c’est de les forcer. Ils vont se braquer et plus tard, ils n’auront plus jamais envie. Essayez de voir ce qui intéresse votre enfant. Il aime Pokemon ? Pourquoi pas : il existe des petits romans sur Pokemon. Si ça lui donne envie de lire, c’est une victoire. Ensuite, pour les véritables troubles, comme la dyslexie par exemple, il existe aussi de plus en plus de livres spécialisés, avec des textes aérés, des polices reconnues comme étant efficaces.


Trois livres incontournables pour donner envie

Le feuilleton d'Hermès, de Murielle Szac – "Cela parle de mythologie grecque, un thème qui peut intéresser tout le monde, adulte comme enfant. Il y a 100 petits épisodes, ce qui permet d’aller à son rythme et de susciter l’envie de continuer sur du long terme", avance Gaëlle Farre.

Le journal de Gurty, de Bertrand Santini – "C’est l’histoire d’une petite chienne qui tient un journal intime. Elle parle de sa vie, de ses petites bêtises. C’est extrêmement drôle".

Histoires du soir pour filles rebelles, d’Elena Favilli et Francesca Cavallo – "Il s’agit de 100 petits portraits de femmes célèbres. C’est un livre qui parle de la grande histoire et de petites histoires. C’est admirablement bien écrit, à la portée de tous, cela casse des stéréotypes."