Canicule : plus que 26 départements en vigilance

  • A
  • A
Canicule : plus que 26 départements en vigilance
Partagez sur :

Ce week-end de canicule tombe en même temps que le premier week-end de départs en vacances. La vigilance orange, elle, a été levée en Île-de-France samedi.

L'ESSENTIEL

Pour le grand départ des juillettistes, le week-end s'annonce encore chaud. La canicule qui touche le pays depuis mardi va se prolonger encore samedi sur une grande partie de la France.

26 départements toujours en alerte orange. Samedi à 16 heures, Météo France a revu à la baisse le nombre de départements en vigilance orange canicule, le faisant passer de 38 à 26 départements. L'Île-de-France n'est ainsi plus concernée par cette alerte qui court jusqu'à dimanche 16 heures.

météo1280

Les conseils de Bison Futé. La journée a été très chaude sur les départements concernés et sur les routes d'autant que Bison Futé a classé rouge ce samedi en Île-de-France et autour de Lyon en raison du départ des juillettistes. Après les 300 kilomètres de bouchons, dont 60 km en Île-de-France, recensés par Bison Futé, il ne restait en fin de journée que quelques ralentissements, comme dans l'Hérault par exemple ou encore en Île-de-France.

Pour dimanche, Bison Futé voit orange en Île-de-France et vert sur l'ensemble du réseau. Il conseille d'éviter de quitter la région francilienne entre 10 heures et 14 heures. 

Si vous prenez la voiture. Pour éviter le coup de chaud, pensez à boire beaucoup d'eau, portez des vêtements légers, faites des pauses régulières et n'abusez pas de la climatisation. Les vérifications de bon sens à faire avant un long voyage en voiture s'imposent encore plus en période de canicule. Les températures élevées éprouvent en effet les moteurs et les pneus.

 

Si vous prenez le train. Le réseau ferré souffre aussi de la canicule. Dès lors que la température augmente, les trains doivent rouler un moins vite que d'habitude pour des raisons de sécurité. Des retards sont donc possibles ce week-end alors que des milliers de voyageurs sont attendus dans les gares. La SNCF a mis au point un plan d'action en cas de pannes de train. Open bar pour les passagers après une heure d'attente, distribution de bouteilles d'eau et de plateaux-repas, sollicitation du préfet si le train est bloqué, etc.