Cambriolée le soir de Noël, une famille de Châteauroux n'a pas les moyens de racheter des cadeaux

  • A
  • A
Cambriolée le soir de Noël, une famille de Châteauroux n'a pas les moyens de racheter des cadeaux
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Des cambrioleurs se sont emparés, la veille de Noël, des cadeaux destinés aux enfants de cette famille berrichonne, déjà durement touchée par la vie.

Cédric et son épouse avaient économisé pendant des mois pour pouvoir offrir des cadeaux de Noël à leurs trois enfants de 4, 8 et 15 ans. Mais lundi matin, cette famille de Châteauroux a eu la très désagréable surprise de constater que tous leurs paquets avaient été dérobés, rapporte France Bleu Berry.

"J'avais caché mes cadeaux". Ils avaient quitté leur maison samedi soir pour passer le réveillon chez des proches, laissant les paquets dans leur garage. "Quand je suis revenu lundi matin pour mettre les cadeaux au pied du sapin, j’ai découvert ma porte cassée et les cadeaux en moins", raconte Cédric, le père de famille, à France Bleu. "Pourtant, j’avais caché mes cadeaux sous une couverture, dans un coin, mais ils sont passés par derrière et ma maison n’a pas de vis-à-vis de ce côté. Ils ont été tranquilles, j’imagine", déplore-t-il.

Le père travailleur handicapé, la mère licenciée. Il y a à peine trois mois, la maison s'était déjà fait cambrioler. C'est donc un nouveau coup dur pour cette famille. "Je suis travailleur handicapé, en arrêt maladie, et ma femme vient d'être licenciée pour raison de santé. On n'a pas les moyens de racheter de nouveaux cadeaux. C’est une continuité dans mon malheur", confie Cédric. "J’ai un peu les nerfs, on se prive pendant des mois pour faire des cadeaux. Ils sont sans pitié, ils ne pensent pas aux gamins !", s'énerve le père de famille.

Un appel à la générosité. Pour offrir un véritable Noël à leurs enfants, les parents se disent prêts à accepter les gestes de solidarité. Le numéro de téléphone de Cédric est disponible au standard de France Bleu Berry au 02 54 27 36 36. De son côté, la police a ouvert une enquête. Une quinzaine de cambriolages ont été dénombrés dans la résidence de la famille cette nuit-là.