Attentat de Nice : l'hommage national aura lieu le 14 octobre

  • A
  • A
Partagez sur :

Les victimes de l'attentat de Nice et leurs familles se rassembleront vendredi sur les hauteurs de la ville, trois mois après le drame.

INFO EUROPE 1

Vendredi, trois mois tout juste après l'attentat de Nice qui a coûté la vie à 86 personnes et dont l'enquête est toujours en cours, les victimes et les familles vont se rassembler pour se souvenir. C'est la première fois qu'un tel événement sera délocalisé en province. Europe 1 vous révèle comment se déroulera cette cérémonie.

"Un discours de reconnaissance de la Nation aux victimes". Les victimes ont été sollicitées et associées à la préparation de cet hommage. Elles souhaitaient un lieu protégé pour se recueillir discrètement, loin de la Promenade des Anglais où certains n'ont toujours pas eu la force de retourner. C'est donc un terrain sur les hauteurs de Nice, la colline du Château, qui a été choisi pour garantir la sérénité mais aussi la sécurité des invités. 

Des blessés, des familles, des proches, au total, près de 2.500 personnes seront présentes. Mais aussi des officiels, comme François Hollande, accompagné de plusieurs membres du gouvernement comme Juliette Méadel, la secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes. "Les familles avaient besoin de la présence du président qui prononcera un discours de reconnaissance de la Nation et de la République aux victimes et à la ville de Nice qui a souffert", explique-t-elle à Europe 1.

Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon ou encore Marine Le Pen seront également présents. Certaines personnalités locales feront aussi le déplacement : Christian Estrosi, président de la région Paca, Eric Ciotti, député du département Alpes-Maritimes et le maire de Nice Philippe Pradal. Une vingtaine d'ambassadeurs étrangers seront aussi présents, car beaucoup de victimes n'étaient pas françaises.

Une dizaine de blessés de l'attentat encore hospitalisés. La cérémonie d'une heure et demie débutera à 11 heures par une minute de silence, puis le président de la République prononcera un discours dédié aux victimes et à la ville de Nice, suivi de la lecture des noms des personnes disparues. Le tout, accompagné de musique car les familles souhaitaient la présence d'un grand nom de la chanson française. Le choix n'a pas encore été arrêté mais plusieurs noms circulent. Parmi eux : Pascal Obispo, Véronique Sanson, ou encore Jean-Jacques Goldman. Une chorale d'enfants de l'Opéra de Nice accompagnera cet hommage.

Mais il y aura des absents, une dizaine de blessés de l'attentat sont encore hospitalisés.