Arrestations à Strasbourg et Marseille : une allégeance à l'EI chez un suspect

  • A
  • A
Arrestations à Strasbourg et Marseille : une allégeance à l'EI chez un suspect
Après le démantèlement de ce réseau, la sécurité du marché de Noël de Strasbourg est renforcée (image d'illustration en 2015)@ PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :

Les enquêteurs ont découvert un cahier dans lequel l'un des suspects faisait allégeance au groupe terroriste État islamique.

Un cahier contenant des écrits d'allégeance au groupe État islamique a été retrouvé chez l'un des sept suspects interpellés dans une enquête sur un projet d'attentat en France, a-t-on appris mardi de source proche de l'enquête.

Un réseau lié à une cellule financière déjà démantelée. Les enquêteurs ont par ailleurs la certitude que deux d'entre eux se sont rendus à Chypre, avant de vraisemblablement rejoindre la Syrie, a précisé cette source. Les sept suspects, âgés de 29 à 37 ans et de nationalité française, afghane et marocaine, ont été arrêtés dans la nuit de samedi à dimanche à Strasbourg et Marseille. Ils constituaient, selon cette même source, une "cellule opérationnelle" liée à une "cellule financière" démantelée en juin dernier.

Une attaque prévue "en région parisienne". Leur arrestation est intervenue après huit mois d'enquête et selon le maire de Strasbourg, ils semblaient envisager une attaque "en région parisienne". Les investigations devront désormais s'attacher à déterminer si leur projet était "une attaque coordonnée visant à frapper simultanément plusieurs sites sur le territoire", a indiqué lundi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Quatre pistolets, un pistolet-mitrailleur et des espèces ont été saisis lors des perquisitions, a-t-on appris de source proche de l'enquête.