80% des bijoux volés chez Harry Winston retrouvés

  • A
  • A
80% des bijoux volés chez Harry Winston retrouvés
Partagez sur :

La Brigade de répression du banditisme présentait mardi dans ses locaux une grande partie du butin retrouvé lundi.

80% des bijoux dérobés en décembre 2008 lors du braquage record (85 millions de dollars) à la joaillerie Harry Winston à Paris ont été retrouvés, a annoncé mardi à la presse la chef de la Brigade de répression du banditisme (BRB) Hélène Dupif. C'est chez le chef de la bande que 80% du butin, ainsi qu'une importante somme d'argent en liquide, ont été découverts.

Les enquêteurs ont présenté, mardi dans leurs locaux, une grande partie de ces bijoux volés. Guillaume Biet y était :



Six mois après "le casse du siècle", les policiers ont interpellé, dimanche et lundi, plusieurs dizaines de personnes lors d’un vaste coup de filet en région parisienne. Vingt-six personnes, âgés de 23 à 67 ans, se trouvaient en garde à vue mercredi matin. "C'est du grand banditisme, ce sont des personnes qui, pour la plupart, ont de très gros antécédents", a déclaré Hélène Dupif.

Michèle Alliot-Marie, alors encore ministre de l'Intérieur, est venue féliciter les policiers de la BRB marid. La nouvelle garde des sceaux a salué une "très belle opération" car "il y avait très peu de choses au départ".

En décembre dernier, quatre malfaiteurs armés, dont certains habillés en femme, avaient fait irruption dans la bijouterie Harry Winston, située avenue Montagine, dans le VIIIe arrondissmeent de Paris. En un quart d'heure, ils avaient fait main basse sur toutes les parures de bijoux, bagues et autres colliers, y compris ceux cachés dans des coffres secrets. Le montant du butin, 85 millions de dollars, constituait un record en France.