Dans la Baie de l'Authie, une décharge "honteuse" révélée par l'érosion

  • A
  • A
Partagez sur :

Dans la Baie de l'Authie, à coté de Berck-sur-mer, le cordon dunaire de la baie est attaqué par le vent et la mer, ce qui a fait réapparaître des déchets enterrés il y a 40 ans. 

REPORTAGE

Un phénomène inquiétant peut en révéler un autre. Dans la Baie de l'Authie, à coté de Berck-sur-mer, dans le Pas-de-Calais, l'érosion des dunes a mis au jour une immense décharge sauvage datant des années 70. Plusieurs tonnes déchets qui remontent à la surface, héritage d’une époque où l’on se souciait peu de la préservation de l’environnement.

"Honteux". Dans les années 70, certaines personnes actuellement recherchées avaient enterré dans la dune des tonnes de déchets ménagers sans imaginer que, 40 ans plus tard, ils réapparaîtraient. "C'est honteux. Il faut respecter la mer. Je n'ai jamais vu ça", déplore Patrice, un promeneur habitué des lieux. "On vient ici pour la vue et on tombe sur ça", poursuit Lydia. Si les déchets sont réapparus, c'est car le cordon dunaire de la baie est attaqué par le vent et la mer, qui monte toujours plus haut à cet endroit.

Décharge 640

L'accès aux dunes interdit. "A l'époque, la dune était 80 à 100 mètres devant. Ça ne se voyait pas, c'était privé. Et puis ça a commencé à apparaître petit à petit jusqu'à descendre sur la plage : beaucoup de plastique, beaucoup de verre", constate Daniel Moitel, président de l'association SOS baie d'Authie. Les pouvoirs publics ont désormais interdit l'accès au site et une étude a été lancée pour préparer un futur nettoyage. En espérant qu'il n'y ait pas de déchets toxiques. 

>> Europe 1 fait l'état des lieux de la planète vendredi, avec une matinale spéciale réalisée en Bretagne, sur l'île de Sein