Levothyrox : une alternative au médicament pour soigner la thyroïde en pharmacie lundi

  • A
  • A
Partagez sur :

Le laboratoire Sanofi commercialise depuis lundi le L-Thyroxin Henning, une alternative à la nouvelle formule du médicament pour traiter la thyroïde, le Levothyrox, dont les effets secondaires ont été largement décriés.

Les patients qui ont un traitement pour compenser une thyroïde défaillante ont désormais une nouvelle option : le L-Thyroxin Henning distribué par Sanofi. Après le scandale provoqué par une nouvelle formule du Levothyrox commercialisée à la place de l'ancienne et que de nombreux patients supportent mal, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait annoncé deux solutions. La première, à court terme, prévoyait le retour de l'ancienne formule, mais en quantités limités

Un nouveau médicament allemand. La seconde était l'arrivée sur le marché français de médicaments alternatifs. C'est chose faite comme l'a confirmé le laboratoire Sanofi dans un communiqué. "L-Thyroxin Henning n'est pas un médicament générique de Levothyrox mais un nouveau médicament en France, qui sera délivré sur présentation d'une ordonnance précisant L-Thyroxin Henning et son dosage", comme c'était le cas de l'Euthyrox qui a remplacé le Levothyrox dans un premier temps. En revanche, le médicament ne sera disponible que sous un conditionnement allemand accompagné d'une notice en français. Par ailleurs, il n'arrivera dans les territoires d'Outre-mer qu'à partir de lundi prochain.

À partir de mi-octobre, les patients auront à leur disposition quatre médicaments, rappelle l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) : le Levothyrox (pour ceux qui supportent la nouvelle formule), le L-Thyroxine Serb, le L-Thyroxin Henning et l'Euthyrox.