Des spermatozoïdes in vitro, une première mondiale

  • A
  • A
Des spermatozoïdes in vitro, une première mondiale
@ MARCEL MOCHET / AFP
Partagez sur :

AVANCÉE MÉDICALE - Des chercheurs français ont réussi à fabriquer des spermatozoïdes in vitro. Une première qui pourrait réduire l'infertilité masculine. 

Des chercheurs lyonnais affirment avoir réussi à créer des spermatozoïdes in vitro à partir de cellules souches testiculaires. Cette première mondiale pourrait révolutionner le traitement de l'infertilité de milliers d'hommes d'ici quelques années.

Des spermatozoïdes de rat et de singe pour commencer. La société de biotechnologies Kallistem, basée à Lyon, avait déjà dévoilé ses trouvailles en mai. Jeudi, elle a détaillé son travail, mais, cette fois-ci, avec la caution du Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Concrètement, ils ont réussi à obtenir in vitro des spermatozoïdes de rat, de singe, puis d'homme.

30 à 50% de réduction de l'infertilité masculine. Pour y parvenir, il a fallu 20 ans de recherche pour mettre au point les conditions de culture de ces cellules souches, afin de permettre artificiellement la spermatogenèse. Cette technique d'accouchement des spermatozoïdes pourrait résoudre "30 à 50%" des problèmes d'infertilité masculine, a expliqué Philippe Durand, ancien directeur de recherche à l'Inra et initiateur du projet. Mais pas avant plusieurs années, sachant que les essais cliniques ne devraient pas commencer avant trois à cinq ans, a-t-il ajouté.

Une société lyonnaise a réalisé la toute première spermatogénèse en mai dernier :