Le top 5 des petites phrases

  • A
  • A
Le top 5 des petites phrases
@ MAXPPP MONTAGE
Partagez sur :

BEST-OF - De Dati à Villepin : florilège des phrases qui ont marqué l’année politique, en 2010.

1. Le soufflet de l'année

"Ma maman m’a toujours dit : on ne frappe pas des plus petits que soi". De Dominique de Villepin répondant à la question d’un journaliste de Canal + : "Pourquoi ne pas régler votre problème avec Nicolas Sarkozy d'homme à homme, mano a mano ?".

2. Le lapsus de l'année

"Quand je vois certains qui demandent des taux de rentabilité à 20, 25 %, avec une fellation quasi-nulle...". De Rachida Dati, eurodéputée UMP, qui voulait parler d'inflation.

3. La vacherie de l'année

"Moi, je connais Christian Blanc depuis longtemps et ce n'est quand même pas la première connerie qu'il vient de faire", et là "c'était quand même une maxi connerie". D'Alain Minc à propos des cigares payés avec les deniers publics du secrétaire d'Etat Christian Blanc.

4. La petite pique de l'année

"Je connais bien Dominique Strauss-Kahn : je l'ai mis en examen". D'Eva Joly, députée européenne (Europe-Ecologie).

5. La fâcherie de l'année

"Désormais, j'ai le sentiment qu'entre lui et moi il y a son fils". De Patrick Devedjian (UMP), président du Conseil général des Hauts-de-Seine et ancien ministre, sur ses bisbilles dans les Hauts-de-Seine avec Jean Sarkozy, le fils cadet du chef de l'Etat.