Second tour des législatives : Nathalie Kosciusko-Morizet annonce sa défaite dans la 2ème circonscription de Paris

  • A
  • A
Second tour des législatives : Nathalie Kosciusko-Morizet annonce sa défaite dans la 2ème circonscription de Paris
Nathalie Kosciusko-Morizet a reconnu sa défaite aux élections législatives.@ FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Partagez sur :

NKM n'a pas réussi à refaire son retard du premier tour et ne siégera donc pas à l'Assemblée nationale.

LES RESULTATS

Le résultat. Avant même l'annonce des résultats officiels, Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate Les Républicains dans la 2ème circonscription de Paris, a reconnu sa défaite au second tour des législatives dimanche soir. Le candidat de La République en marche!, Gilles Le Gendre, est donc élu député.

Dans un message sur sa page Facebook, elle s'est adressée aux électeurs parisiens. "Ce soir, malgré un net sursaut des électeurs en faveur de ma candidature par rapport au premier tour, Gilles Le Gendre a remporté l'élection législative dans la 2ème circonscription. Je l'ai appelé pour le féliciter et je lui souhaite, ainsi qu'au président de la République, de réussir pour la France ces cinq prochaines années. Les défis sont nombreux, et les attentes immenses", écrit "NKM".

Campagne difficile. La campagne a été compliquée pour Nathalie Kosciusko-Morizet, dans la circonscription auparavant tenue par François Fillon. Pas épargnée par En Marche! qui a investi un candidat face à elle, NKM faisait également face à la candidature dissidente à droite de Jean-Yves Lecoq. Résultat : elle était arrivée loin derrière Gilles Le Gendre au premier tour (18,1% contre 41,8% à son opposant). NKM a même terminé sa campagne à l'hôpital après avoir été agressée lors d'une session de tractage jeudi dans les rues de Paris.