Régionales : qui sont les nouveaux élus FN ?

  • A
  • A
Régionales : qui sont les nouveaux élus FN ?
@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Pour remplir les sièges de ses élus régionaux, dont le nombre a triplé dimanche, le Front national fait appel à un panel très diversifié. 

Ils sont anciens élus mais également vendeurs en prêt-à-porter ou encore agriculteurs. Voilà le visage des nouveaux élus, entre professionnels de la politique et Mr et Mme Tout le monde, auxquels le Front national a fait appel pour occuper ses nouveaux sièges dans les conseils régionaux. Si le parti ne remporte aucune région, son score à l'issue des régionales dimanche, lui permet de tripler son nombre de représentants (358 élus).

Un dosage entre anciens élus et néophytes. Parmi les nouveaux, on retrouve naturellement d'anciens professionnels de la politique, mais aussi une ancienne vendeuse en prêt-à-porter, un libraire, un comptable, une directrice d'école ou encore un capitaine de la marine marchande. Mais aussi beaucoup d'agriculteurs comme Jean-Alexandre Mousset, 30 ans et cultivateur de salade. Au micro d'Europe 1, il affirme "ne pas du tout être stressé" à l'idée de rentrer au conseil régional. "C'est prévu de toute façon d'être formé. On nous apprends des choses du code électoral, comment s'exprimer en public et plein d'autres modules différents", détaille-t-il. "Une volonté du Front national de se professionnaliser" pour lui.

Jean-Alexandre, qui veut porter la voix des maraîchers, tient par ailleurs un discours choc. "Il faut se rendre compte de la souffrance du monde agricole sur notre secteur, affirme-t-il. "J'ai un ami qui s'est suicidé il y a trois semaines, dans une indifférence totale. Il s'est empoisonné un dimanche soir parce que le système dans lequel on baigne est néfaste".

Une façon de faire de la politique que le Front national revendique "au plus prêt du terrain". Pour éviter les dérapages, les anciens ont quand même reçu pour consigne de chapeauter les nouveaux.