Régionales : Nadine Morano va être exclue de la liste de la droite dans l'Est

  • A
  • A
Régionales : Nadine Morano va être exclue de la liste de la droite dans l'Est
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

L'eurodéputée ne s'est pas excusée pour ses propos sur la "race blanche".  Elle perd ainsi son investiture Les Républicains aux régionales en Meurthe-et-Moselle au profit de l'ex-députée Valérie Debord.

Nadine Morano n'a pas écrit la lettre d'excuses demandée par Nicolas Sarkozy après ses propos sur la France, "pays de race blanche". Son exclusion des listes aux élections régionales en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine devait donc être actée mercredi soir par la Commission nationale des investitures (CNI) du parti Les Républicains, selon des sources concordantes.

Valérie Debord proposée pour la remplacer. La CNI, convoquée par Nicolas Sarkozy à la demande des candidats de droite de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, notamment leur tête de liste Philippe Richert, a entamé à 18h30 une réunion. Nicolas Sarkozy a alors déclaré qu'il proposait le nom de l'ex-députée Valérie Debord pour conduire la liste LR en Meurthe-et-Moselle en remplacement de Nadine Morano, selon des participants.

Sarkozy sous pression. Peu après 18 heures, Nicolas Sarkozy avait informé les membres de la commission exécutive du parti qu'il n'avait toujours pas reçu de lettre d'excuses de Nadine Morano. Philippe Richert l'avait prévenu dès mercredi matin : lui-même et toutes ses têtes de liste départementales démissionneraient si l'investiture de Nadine Morano était confirmée par le parti.

L'eurodéputée était elle-même absente de la CNI pour cause de session mensuelle du Parlement européen à Strasbourg, où s'exprimaient mercredi François Hollande et Angela Merkel.