Raffarin sur Valls : "possible que ce soit un bon choix"

  • A
  • A
Raffarin sur Valls : "possible que ce soit un bon choix"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L’ex-Premier ministre jette un regard bienveillant sur le choix du successeur de Jean-Marc Ayrault.

INTERVIEW E1 - Le choix de Manuel Valls comme Premier ministre ne provoque pas un tollé à droite, loin de là. Pas franchement classé à la gauche de la gauche, le successeur de Jean-Marc Ayrault, démissionné lundi, apparaît comme un moindre mal pour l’UMP, à l’image de Jean-Pierre Raffarin. Lui-même ancien Premier ministre, il a estimé mardi sur Europe 1 qu’il était "possible que ce soit un bon choix".



Raffarin : nommer Valls, "le premier acte de...par Europe1fr

"Peut-être le premier acte de courage de Hollande". Mieux, Jean-Pierre Raffarin a même félicité en creux François Hollande pour ce choix. "C’est peut-être le premier acte de courage du président Hollande", a-t-il estimé. "Depuis deux ans, la gauche de la gauche l’empêche de gouverner ou la gauche de la gauche crée un certain nombre de tensions. Là, c’est peut-être la grande clarification", a-t-il espéré.

"Mieux vaut la droite de la gauche…" Bref, pour Jean-Pierre Raffarin, François Hollande a choisi "la droite de la gauche plutôt que la gauche de la gauche. C’est une orientation qui ne peut pas déplaire aux gens de droite et du centre que je représente". Et d’insister : "Tant qu’à avoir quelqu’un de gauche à Matignon, mieux vaut quelqu’un de la droite de la gauche que quelqu’un de la gauche de la gauche." Quant à Manuel Valls ? "Il a de la détermination, il a une certaine forme de pédagogie. C’est un communicant et ceci pourra lui être utile."

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

COULISSES - Le jour où Matignon a valsé

PORTRAIT - Manuel Valls, un ambitieux à Matignon

ESSENTIEL - Ayrault s'en va, Valls arrive

BILAN - Ayrault, le chemin de croix à Matignon

REVUE DE PRESSE - Le remaniement vu de l'étranger