PS : "Il faut tout changer", estime Jérôme Guedj

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Jérôme Guedj, candidat PS pour les législatives, appelle à "clarifier la ligne" du parti avant tout éventuel changement de nom. 

INTERVIEW

Pour Jérôme Guedj, "il faut tout changer" au Parti socialiste. "Il faut tout changer, pas que le nom. Il faut ouvrir les portes et les fenêtres, d’une certaine manière comme ce qu’ont fait Jean-Luc Mélenchon avec La France insoumise et Emmanuel Macron avec En Marche!, en ré-intéressant les Français à la politique", a estimé le candidat PS aux élections législatives, lundi soir, au Club de la presse d’Europe 1. 

"Le socialisme et le gauche ne meurent pas". "Il faut d’abord clarifier (les choses) sur la ligne. Ça s’est fait un peu, avec tous les socialistes qui ont rejoint En Marche!", a déclaré l’ancien frondeur, actuel conseiller départemental de l’Essonne. "Il y a de la disponibilité pour reconstruire quelque chose qui sera l’héritier (du PS), car la gauche et le socialisme ne meurent pas. Après, peut-être qu’on pourra changer de nom", a conclu Jérôme Guedj.

Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du PS, a estimé lundi qu’il n’était "pas impossible" que le parti change de nom. Douze figures du PS, dont les anciens ministres Najat Vallaud-Belkacem, Mathias Fekl et Estelle Grelier, ont de leur côté appelé dans une tribune, publiée par Libération, à "réinventer la gauche de demain".