Primaire de la droite : Sarkozy battu dans son fief des Hauts-de-Seine

  • A
  • A
Primaire de la droite : Sarkozy battu dans son fief des Hauts-de-Seine
@ AFP
Partagez sur :

L’ancien maire de Neuilly ne monte, là aussi, que sur la troisième marche du podium.

La défaite est cruelle et signe (certainement) la fin de sa carrière politique. Dimanche soir, Nicolas Sarkozy a été éliminé dès le premier tour de la primaire de la droite et du centre. Et il n’y a pas eu de discussion. L’ancien chef de l’Etat termine troisième, à huit points d’Alain Juppé. Et même dans son fief des Hauts-de-Seine, Nicolas Sarkozy n’a pas convaincu.

Ce département, pourtant, il le connait comme sa poche. Maire de Neuilly-sur-Seine de 1983 à 2002, l'ancien chef de l'État termine pourtant, là aussi, sur la dernière marche du podium. Selon les résultats provisoires dans le département (227 bureaux de vote dépouillés sur 270), François Fillon se trouve largement en tête avec 45,7% et devance Alain Juppé qui totalise 31,8%. Nicolas Sarkozy n'est que troisième avec seulement 15%.