Primaire de la droite : à quoi va ressembler le débat décisif du 17 novembre ?

  • A
  • A
Primaire de la droite : à quoi va ressembler le débat décisif du 17 novembre ?
Les sept candidats à la primaire de la droite et du centre s'affronteront lors d'un ultime débat, jeudi soir. @ AFP
Partagez sur :

Jeudi soir, Europe 1 et France 2 diffusent l'ultime débat rassemblant tous les candidats à la primaire de la droite et du centre. Le premier tour aura lieu dimanche 20 novembre.

Ce sera leur dernière chance de convaincre. Jeudi 17 novembre, dès 20h55, les sept candidats à la primaire de la droite et du centre s'affronteront lors d'un dernier débat avant le premier tour, dimanche - la semaine suivante, un second débat opposera les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour. Organisé par Europe 1, France 2, et la presse quotidienne régionale, il sera diffusé sur la chaîne du service public et retransmis en direct sur notre antenne, et en direct vidéo sur le site Europe1.fr

  • Un questions-réponses en première partie

Pendant la première partie de l'émission, les candidats - Alain Juppé,Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, François Fillon, Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Frédéric Poisson -, installés derrière sept pupitres en arc de cercle, répondront aux questions de quatre journalistes, issus des médias organisant le débat. David Pujadas et Nathalie Saint-Cricq représenteront France 2, Jean-Pierre Elkabbach Europe 1 et Hervé Favre le quotidien régional La Voix du Nord.

Les thèmes abordés devraient coller aux préoccupations des Français : ils ont été choisis lors d'un sondage exclusif Harris-Interactive. L'Europe, l'éducation, la jeunesse et la protection sociale seront notamment évoqués. Chacun des prétendants à l'investiture devra répondre en 90 secondes, avec un droit d'interpellation de l'un de ses adversaires.

  • Un débat de 20 minutes

Dans une deuxième phase baptisée "le débat", les candidats échangeront pendant vingt minutes, sous la houlette de David Pujadas et Jean-Pierre Elkabbach. Les internautes pourront également poser leurs questions en postant sur Facebook de courtes vidéos, qui seront diffusées sur le plateau.

  • Une minute trente pour conclure

Enfin, chaque candidat aura à nouveau 90 secondes pour conclure son propos, et prononcer ses derniers mots avant le vote des militants.

  • Et pendant ce temps là sur Facebook…

Une "battle" des militants.  François Fillon confortera-t-il son statut de troisième homme du scrutin ? Nathalie Kosciusko-Morizet se montrera-t-elle aussi incisive que lors des deux premiers débats ? Jeudi soir, chaque candidat sera en tout cas soutenu par l'un de ses soutiens : pendant que leurs favoris s'affronteront , sept militants commenteront le débat dans les studios d'Europe 1, en direct et en vidéo sur Facebook Live.


LE DISPOSITIF SPECIAL D'EUROPE 1

  • Sur l'antenne d'Europe 1

Dès 18h00 dans Europe 1 Soir,  Nicolas Poincaré et le service politique de la station débattront avec leurs invités des enjeux du vote. Une édition spéciale à suivre en direct et en vidéo sur Europe1.fr et  Facebook.

A 20h50, les auditeurs pourront suivre le débat en direct et en vidéo sur Europe 1 et Europe1.fr.

A 23h00, les Grandes Voix de la station décrypteront et analyseront le débat.

  • Sur Europe 1.fr et  les réseaux sociaux d’Europe 1

Mercredi 16 novembre 2016, veille du débat, Jean-Pierre Elkabbach, répondra aux questions des auditeurs en direct sur Facebook, depuis la Social Room d’Europe 1. Les auditeurs peuvent poser leurs questions dès maintenant avec #AskJPE.

Europe 1.fr propose aux auditeurs et internautes de suivre en direct et en vidéo l’intégralité du débat. Une retransmission complétée par un live proposé par Europe1.fravec les moments forts du débat, de nombreux extraits vidéos, les coulisses, les réactions en temps réel sur les réseaux sociaux.

Europe 1 met aussi en avant le débat d’idées et l’engagement militant en proposant jeudi soir la "Battle des militants". Ce format inédit et exclusif réunira 7 militants dans les studios d’Europe 1, pour commenter en direct le débat et échanger sur les programmes et propositions de chaque camp. Les militants sont appelés à candidater sur Facebook, en postant un selfie avec le hashtag #LaBattleE1. Celui qui obtiendra un maximum de "J’aime" décrochera son ticket pour les studios d’Europe 1.

Un live-tweet du débat sera aussi proposé sur le compte @Europe1 depuis le plateau de l’émission avec #PrimaireLeDebat. Les coulisses du programme seront ainsi dévoilées tout au long de la journée sur Facebook et Instagram