Primaire : l'offensive secrète de Bruno Le Maire

  • A
  • A
Primaire : l'offensive secrète de Bruno Le Maire
@ JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :

Le député de l'Eure compte se lancer dans la bataille dès le soir du second tour des régionales, mi-décembre.

Il s'est fait plutôt discret ces dernières semaines. Mais en réalité, Bruno Le Maire prépare son offensive. Selon les informations d'Europe 1, le député Les Républicains de l'Eure va se lancer plus tôt que prévu dans la bataille de la primaire de la droite. Précisément le 13 décembre prochain, c'est à dire le soir du second tour des élections régionales, soit deux à trois mois en avance sur son calendrier initial.

Feu sur la génération précédente. Pourtant, la primaire n'aura lieu qu'en novembre 2016. Mais si Bruno Le Maire a décidé d'accélérer, c'est parce qu'il considère que le contexte politique sera bouleversé à l'issue des régionales. Il anticipe la victoire du Front national dans une ou deux régions. L'ancien ministre attaquera donc sur le thème de l’échec d’une génération politique, droite et gauche confondues, qui n'aura pas su empêcher l’arrivée du FN au pouvoir. Et il plaidera bien sûr pour "le renouveau", son slogan fétiche.

Pour imprimer dans la campagne, où il fait figure d'outsiders face aux poids lourds que sont Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, Bruno Le Maire prévoit de faire une grande émission politique en janvier, comme Des paroles et des actes. Invité de l'émission de France 2 en novembre, Bruno Le Maire a refusé : trop tôt dans son tempo.

Un livre début 2016. Comme François Fillon l'a fait en septembre, le député va aussi publier un livre, en février ou mars. Pas un ouvrage programmatique, mais un livre dans lequel il livrera sa vision de la France et compte faire une déclaration d'amour aux Français. Un passage obligé pour un prétendant à l'Elysée.

>> Regardez le Kiosque d'Europe 1 :