Primaire à droite : NKM détourne les propos de ses concurrents à son avantage dans une vidéo

  • A
  • A
Primaire à droite : NKM détourne les propos de ses concurrents à son avantage dans une vidéo
NKM.@ FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Partagez sur :

La députée de l'Essonne, qui veut participer à la primaire de droite, a réutilisé dans une vidéo d'anciens propos laudateurs de ses concurrents. 

NKM a trouvé le moyen de pousser ses concurrents à la primaire de droite à faire campagne... pour elle. Le moyen ? Une vidéo publiée lundi rapporte des propos de François Fillon, Jean-François Copé ou encore Nicolas Sarkozy qui font l'éloge de l'élue parisienne... des phrases qui ont été sorties de leur contexte.



"L'innovante, l'intrépide". "Il faut voter Nathalie Kosciusko-Morizet", elle "est une femme de qualité" et elle "fait une campagne remarquable", "Nathalie l'innovante, l'intrépide", "Nathalie redonnera à la France l'espoir qui lui manque aujourd'hui"... les autres candidats à la primaire de droite ne tarissent pas d'éloge envers NKM dans cette courte vidéo. 

Pour "être audible". Les phrases, dites avec beaucoup de conviction, ont été en fait sorties de leur contexte puisqu'elles ont été prononcées dans le cadre de précédentes campagnes, lorsque la député de l'Essonne était soutenue par son parti Les Républicains. "C'est totalement assumé", s'est expliqué son responsable de communication au Figaro. D'ailleurs, la fin de la vidéo indique qu'il y a eu "trucages" lors de la réalisation. "On arrive à la période estivale lors de laquelle les gens se détournent de la politique... Il faut donc changer notre manière de communiquer pour être audible", indique-t-il aussi.

La moitié des parrainages. En juin, Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé qu'il lui manquait encore la moitié des 250 parrainages nécessaires à sa candidature à la primaire de droite qui doit avoir lieu en novembre. En 2012, elle n'avait pas pu se présenter, n'ayant pas réussi à réunir un nombre suffisant de signatures.