Premier tour des législatives : Jean-Luc Mélenchon arrive largement en tête à Marseille (résultats)

  • A
  • A
Premier tour des législatives : Jean-Luc Mélenchon arrive largement en tête à Marseille (résultats)
Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête du premier tour dans la 4ème circonscription de Marseille.@ AFP
Partagez sur :

Avec 34,3% des suffrages exprimés, le chef de file de La France insoumise devance largement Corinne Versini (22,7%).

Le duel du second tour s'annonce serré. Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête dans la quatrième circonscription de Marseille lors du premier tour des élections législatives. Dimanche prochain, il affrontera la candidate de la République en marche!, Corinne Versini.

Les scores. Avec 34,3% des suffrages exprimés, le chef de file de La France insoumise devance largement Corinne Versini, qui a recueilli 22,7% des voix. En 3ème position, loin derrière, le socialiste et député sortant Patrick Mennucci (12,43%) avait annoncé lui-même dès le début de soirée son élimination sur la foi de résultats partiels. 

Quels rapports de force pour le second tour ? Au second tour, la candidate LREM pourra bénéficier d'une partie des reports de voix de la candidate LR Solange Biaggi, qui a obtenu 10,63%. Les choix des électeurs du candidat FN Jeanne Marti (10,92%) et surtout de ceux de Patrick Mennucci seront donc déterminants pour ce second tour à l'issue incertaine. 

"Je les appelle à venir m'aider". Jean-Luc Mélenchon a d'ailleurs immédiatement lancé un appel aux soutiens du candidat socialiste déchu. "Bienvenue aux électeurs de Patrick Mennucci et à tous ceux qui veulent voter pour moi au deuxième tour. Ils savent très bien pourquoi je suis venu à Marseille. Je les appelle à venir m'aider, à venir faire exister une alternative à M.Macron", a déclaré le leader de La France insoumise devant ses sympathisants.

"Les électeurs du PS dans leur majorité devraient normalement se reconnaître dans ma candidature au deuxième tour", a poursuivi Jean-Luc Mélenchon, rappelant que, durant la campagne, Patrick Mennucci avait qualifié Corinne Versini, qui a exercé des responsabilité dans des institutions patronales, de "représentante du Medef". "Et puis d'abord, il y a ceux qui ne sont pas venus au premier tour, je ne les perds pas de vue ceux-là ! C'est bon, maintenant, il faut venir !", a-t-il lancé.