Policier tué aux Champs-Elysées : "tout n'est pas fait", selon Le Pen

  • A
  • A
Policier tué aux Champs-Elysées : "tout n'est pas fait", selon Le Pen
La candidate FN à la présidentielle, a estimé jeudi soir sur France 2 que "tout n'est pas fait" pour lutter contre le terrorisme et demandé "un plan d'attaque".@ AFP
Partagez sur :

La candidate FN à la présidentielle, a estimé jeudi soir sur France 2 que "tout n'est pas fait" pour lutter contre le terrorisme et demandé "un plan d'attaque".

Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, a estimé jeudi soir sur France 2 que "tout n'est pas fait" pour lutter contre le terrorisme et demandé un "plan d'attaque", après une attaque ayant tué un policier sur les Champs-Élysées.

"Je suis étreinte par le sentiment que tout n'est pas fait, je le dis simplement mais clairement, pour mettre nos compatriotes à l'abri", a dit la présidente du FN lors de l'émission Quinze minutes pour convaincre, à trois jours du premier tour de la présidentielle.

"Le cauchemar recommence". "Le cauchemar recommence. Une fois encore. J'ai été saisie par le même sentiment que j'ai déjà connu, de tristesse et de colère sourde en même temps", a dit l'eurodéputée détaillant ce "sentiment de tristesse évidemment pour les forces de l'ordre qui, une fois de plus, paient un lourd tribut à la lutte contre le fondamentalisme islamiste".

"J'ai entendu, et je m'y associe, des mots de compassion à l'égard des forces de l'ordre. Je crois qu'il faut aller un peu plus loin, ils attendent de nous autre chose que de la compassion: des moyens pour se défendre et combattre le danger gigantesque que représente le terrorisme islamiste", a poursuivi Marine Le Pen.

"C'est fini le laxisme !". "Je veux qu'on mette en place un plan d'attaque, clairement, contre ce terrorisme islamiste. Il passera par des mesures, des frontières, mais aussi s'attaquer à la racine du mal, c'est-à-dire l'idéologie elle-même qui pullule sur notre territoire depuis des années" a préconisé la dirigeante FN. "C'est fini le laxisme! C'est fini la naïveté! On ne peut pas laisser à nos enfants un pays impuissant à les défendre. Il faut de la lucidité, du courage, de la détermination, c'est cela que vous Français vous devez maintenant exiger et choisir" a plaidé la dirigeante FN.



Jeudi soir sur les Champs-Élysées, un homme a tué un policier et blessé deux autres lors d'une fusillade revendiquée par le groupe État islamique (EI). L'assaillant a été abattu.