VIDÉO - Hommage national à Simone Veil : retrouvez les temps forts de la cérémonie

  • A
  • A
VIDÉO - Hommage national à Simone Veil : retrouvez les temps forts de la cérémonie
Des centaines d'officiels ont assisté aux obsèques nationales de Simone Veil, mercredi, aux Invalides.
Partagez sur :

Un hommage national a été rendu mercredi aux Invalides à Simone Veil, décédée vendredi dernier. Avec son époux Antoine, elle reposera au Panthéon, a annoncé le président.

VIDEO

Des obsèques nationales pour une grande dame. Des dizaines de personnalités françaises et étrangères ont assisté mercredi matin à l’hommage national rendu à Simone Veil, dans la cour d'honneur des Invalides. Retour en images sur ce dernier adieu.

  • L’arrivée du cercueil

Après avoir passé les troupes en revue, Emmanuel Macron a rejoint l'assistance pour l'entrée du cercueil, revêtu du drapeau tricolore et porté par des Gardes républicains, au son de la Marche funèbre de Chopin. Comme le veut la tradition, le cercueil a été déposé à même le sol, sur un simple brancard de bois, tandis que l'assistance observait une minute de silence.

 
  • Les derniers adieux de ses fils

Jean Veil, puis son frère cadet, Pierre-François, ont prononcé un discours d'adieu à leur mère. "Maman, maman... ta beauté se doublait d'une extrême réserve de comportement. Tes yeux clairs, dans un visage éclairé, reflétaient le vécu d'une tragédie indélébile", a déclaré Jean dans un discours centré sur la vie intime de Simone Veil et le drame de la déportation. "Avant l'âge de 10 ans, je connaissais le nom d'Auschwitz et le sort des juifs que leur réservaient les Nazis dans les camps", poursuit-il. 


Jean Veil a terminé son discours par une anecdote familiale. "Aujourd'hui, je veux te dire que te pardonne d'avoir renversé sur ma tête, alors que nous étions à table, l'eau de la carafe sous prétexte que j'aurais tenu des propos que tu trouvais misogynes", a-t-il raconté avant d'ajouter, très sobrement : "je t'aime, Maman". 


Pierre-François a pris la parole en deuxième. "Tu es devenue la mère de tant de Françaises et de Français qui t'ont choisie, j'allais dire adoptée, pour seconde mère", a-t-il déclaré avant de révéler le denier mot de Simone Veil avant de s'éteindre : "merci !"

  • Macron : "Simone Veil reposera avec son époux au Panthéon"

Emmanuel Macron a rendu hommage à Simone Veil en soulignant que ses victoires au profit des plus faibles devaient être toujours défendues et annoncé qu'"en accord avec sa famille", Simone Veil reposerait "avec son époux au Panthéon".


  • L'Ode à la Joie pour une Européenne 

Après une minute de silence, le président de la République a salué une dernière fois le cercueil de Simone Veil. La Marseillaise a ensuite résonné dans la cour des Invalides. Mais le moment le plus fort reste le passage de L'Ode à la Joie, extrait de la 9e symphonie de Ludwig Van Beethoven, joué par la Garde républicaine. Une musique, un symbole pour mieux rappeler que Simone Veil est devenue, en 1979, la première femme à devenir présidente du Parlement européen.