Notre-Dame-des-Landes : Philippe confirme une "décision claire avant fin janvier"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Premier ministre a confirmé que le gouvernement allait prendre une décision "avant fin janvier" à propos du dossier Notre-Dame-des-Landes.

Elle sera claire et assumée par le gouvernement. Mercredi, Édouard Philippe a confirmé que le gouvernement prendrait une décision "avant fin janvier" dans le dossier de Notre-Dame-des-Landes comme l'avait affirmé Emmanuel Macron au Monde, mardi. Quant à savoir quelle solution l'emporterait entre la construction d'un nouvel aéroport et la rénovation de l'aéroport actuel, le Premier ministre a indiqué que les deux options étaient "raisonnablement envisageables", selon les conclusions d'un rapport de la médiation.

"Absence de solution parfaite". Les différentes analyses de la médiation "confirment l'absence de solution parfaite, chaque option apparaissant marquée par au moins un handicap significatif sur un critère particulier", l'environnement et l'étalement urbain pour le projet de Notre-Dame-des-Landes, les nuisances sonores "significatives" pour l'aménagement de Nantes-Atlantique.

Évacuation de la ZAD immédiatement après la décision. Dans tous les cas, le rapport des médiateurs préconise l'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes "dès la décision gouvernementale", a poursuivi le Premier ministre dans une déclaration depuis le Lot, où Matignon est délocalisé pendant deux jours. "Le retour à l'état de droit et à une situation d'ordre public normalisée est indispensable, selon des modalités qui différeront en fonction de l'option retenue", stipule le rapport d'experts.

NDDL : comment les forces de l'ordre se préparent ?