Nicolas Sarkozy et Bernadette Chirac inaugurent la place Charles Pasqua

  • A
  • A
Nicolas Sarkozy et Bernadette Chirac inaugurent la place Charles Pasqua
La "place Charles Pasqua" remplace la "place de la Résistance", en hommage à l'ancien ministre de l'Intérieur, mort en juin 2015.@ AFP
Partagez sur :

Une place Charles Pasqua a été inaugurée samedi matin au Plessis-Robinson, dans les Hauts-de-Seine, en hommage à l'ex-ministre de l'Intérieur.

A peine un an après sa mort, en juin 2015, Charles Pasqua a désormais une place à son nom. La plaque en hommage à l'ancien ministre de l'Intérieur a été inaugurée samedi matin, dans la commune du Plessis-Robinson, dans les Hauts-de-Seine. D'anciens proches, comme Nicolas Sarkozy, Bernadette Chirac ou encore Henri Guaino étaient présents.

"Ne pas être là moi-même aurait été une trahison". L'ex-président de la République Nicolas Sarkozy, compagnon de route de Charles Pasqua à partir de 1975, a évoqué à la tribune un "vrai personnage", qui ne "trahissait jamais et ne reprenait jamais son amitié". "Il m'a beaucoup aidé, sans lui je n'aurais jamais fait de politique. Ne pas être là moi-même, aurait été une trahison", a-t-il ajouté, rappelant aussi la fidélité de Charles Pasqua à Jacques Chirac. Pour Bernadette Chirac, il était "essentiel d'être là". "Je n'aurais pas voulu manquer cette cérémonie en l'honneur de Charles pour qui nous avions une immense affection et une grande admiration", a commenté l'ancien Première dame.



Adieu la "place de la Résistance". La "place Charles Pasqua" remplace donc la "place de la Résistance". Cette décision, annoncée en octobre dernier, avait provoqué l'indignation de plusieurs associations, telles que l'Association nationale des anciens combattants de la Résistance, la Fédération nationale des déportés et internés, résistants et patriotes, ainsi que l'Association nationale des familles de fusillés et massacrés de la Résistance française, qui dénonçaient une décision "outrancière".

Une longue carrière dans les Hauts-de-Seine. Gaulliste historique, Charles Pasqua fut président du conseil général des Hauts-de-Seine de 1988 à 2004. Il a également été élu sénateur des Hauts-de-Seine à quatre reprises entre 1977 et 2011 et nommé deux fois ministre de l'Intérieur de François Mitterrand, de 1986 à 1988 dans le gouvernement de Jacques Chirac, puis de 1993 à 1995. Charles Pasqua est mort en juin 2015, à l'âge de 88 ans, des suites d'un accident cardiaque.