Najat Vallaud-Belkacem : "Cette campagne présidentielle ne ressemble à rien"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pour la ministre de l'Education, invitée mercredi d'Europe 1, les menaces judiciaires qui pèsent sur la campagne de certains candidats empêchent le débat d'idées.

INTERVIEW

Alors que François Fillon et Marine Le Pen sont rattrapés par les affaires, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education, a déploré mercredi, au micro d'Europe 1, le climat qui règne sur la campagne présidentielle. 

La faute aux affaires."Cette campagne présidentielle ne ressemble à rien, dans le sens où la couverture médiatique nous fait passer à côté de l’essentiel. C’est la responsabilité des affaires. Ce serait mieux d’avoir des candidats honnêtes. Ce serait plus simple pour parler du fond des projets", a voulu dénoncer Najat Vallaud-Belkacem.

"On parle dans le vide". "Mais c’est aussi la responsabilité de certains autres candidats qui ne dévoilent pas leur projet et dont on ne sait rien", a aussi pointé la ministre, reprochant à certains prétendants d’empêcher le débat d'idées en gardant le silence sur leur projet. "On parle dans le vide depuis des semaines et des semaines", estime Najat Vallaud-Belkacem qui évoque notamment le cas d’Emmanuel Macron, dévoilant son programme au compte-goutte, et qui doit révéler jeudi son "contrat avec la nation".