Marine Le Pen souhaite attendre les élections allemande et italienne avant de négocier la sortie de l'euro

  • A
  • A
Marine Le Pen souhaite attendre les élections allemande et italienne avant de négocier la sortie de l'euro
Les élections législatives allemandes sont programmées le 24 septembre. En Italie, le terme de la législature est début 2018.@ AFP
Partagez sur :

En cas de victoire à l'Elysée, Marine Le Pen attendrait les élections allemande et italienne pour savoir "avec qui négocier" la sortie de l'euro.

VIDEO

Marine Le Pen, candidate du FN à l'élection présidentielle, a dit mardi souhaiter attendre l'issue des élections prévues en Allemagne et en Italie avant de "négocier le retour à une monnaie nationale".

Attendre les élections allemande et italienne.En cas d'élection à l'Elysée, "le référendum (en France) aura lieu dans les six mois, étant entendu que s'il faut qu'il y ait un mois de plus, ça n'a pas d'importance puisque que dans le calendrier de mes négociations, les négociations sur l'euro auront lieu en réalité à la fin de ces six mois pour attendre l'élection allemande et l'élection italienne", a déclaré Marine Le Pen sur Sud Radio et Public Sénat (dans la vidéo, à partir de 55 minutes 36 secondes).

Négocier le retour à une monnaie nationale. Pour la présidente du parti d'extrême droite, "il est évident que pour pouvoir négocier sur le retour à une monnaie nationale, il faut attendre les échéances allemande et italienne, pour savoir avec quelle majorité on va négocier". Les élections législatives allemandes sont programmées le 24 septembre. En Italie, le terme de la législature est début 2018.