Manuels scolaires et théorie du genre : "Le pape est allé un peu vite en besogne" pour NKM

  • A
  • A
Partagez sur :

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire des Républicains, invitée lundi sur Europe 1, a "dit n'avoir jamais rien trouvé qui ressemble à la théorie du genre" dans les manuels scolaires.

INTERVIEW

Les manuels scolaires français propagent-ils un "sournois endoctrinement de la théorie du genre" comme l'a affirmé dimanche le pape François. Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire des Républicains, invitée lundi sur Europe 1, le pape "est allé un peu vite en besogne". 

"Rien qui ressemble à la théorie du genre". "D'après ce que je vois, le pape se base sur une anecdote qu'on lui a rapporté. Moi les manuels scolaires je les regarde de près. J'ai deux petits garçons qui ont onze et sept ans. Et je n'ai jamais rien trouvé qui ressemble à la théorie du genre. J'ai l'impression qu'il est allé un peu vite."

Dimanche, le pontife argentin a raconté une anecdote rapportée par un père de famille français, effaré que son fils de 10 ans envisage de devenir une fille. Selon le pape, ce père de famille catholique a raconté s'être rendu compte que dans les livres des collèges, la 'théorie du genre' continuait à être enseignée.