Lepage veut se confronter à Joly
Corinne Lepage © Maxppp

La présidente de Cap 21 réclame un débat télévisé, alors que le ton monte entre les deux candidates.

L’ambiance n’est pas franchement au beau fixe entre Corinne Lepage et Eva Joly. Il faut dire que les deux candidates se disputent le terrain de l’écologie pour exister au premier tour de l’élection présidentielle. La présidente de Cap 21 n’a donc eu de cesse de critiquer sa rivale qui, excédée, a fini par lâcher mercredi matin sous l’œil des caméras de Canal Plus un "je l’emmerde" à son adresse.

 Sur le coup, toujours sur Canal Plus, Corinne Lepage avait semblé s’amuser de cette sortie : "c'est très élégant!", a-t-elle ironisé, sourire aux lèvres. Puis : "je ne commente pas les grossièretés".

"Tout faire pour que je sois au premier tour"

Mais après réflexion, la candidate a décidé de rebondir sur cet incident. "Je ne répondrai pas aux insultes par les insultes. Je n’accepte pas d’être la cible de méthodes dont Nicolas Hulot a déjà été victime durant la primaire. En aucun cas je ne participerai au naufrage de l’écologie", écrit la présidente de Cap 21 dans un communiqué. "Je demande donc un vrai débat télévisé avec Eva Joly pour parler d’écologie, de solutions pour les Français." Dans l’entourage d’Eva Joly, on refuse de commenter cet appel.

La présidente de Cap 21 égratigne au passage une nouvelle fois sa rivale. "Ce dérapage est un avertissement : ceux qui veulent que l’écologie soit vraiment dans cette campagne doivent maintenant tout faire pour que je sois présente au premier tour", écrit-elle, à l’adresse cette fois des élus, elle qui peine à réunir les 500 parrainages indispensables à sa candidature.