Législatives : que disent les derniers sondages ?

  • A
  • A
Législatives : que disent les derniers sondages ?
@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Les enquêtes réalisées entre les deux tours des législatives s’accordent sur un point : Emmanuel Macron et La République en marche! devraient disposer d’une très large majorité. 

Le suspense sera relativement faible dimanche soir lors du second tour des élections législatives. Il dépendra plus du sort de différentes personnalités que du résultat au niveau national. Car en la matière, la cause semble entendue : La République en marche devrait disposer d’une (très) large majorité dans la future Assemblée. Deux sondages publiés dans l’entre-deux-tours donnent en effet ce résultat. Ces enquêtes tendent toutefois à montrer que les Français ne désirent pas que le parti de la majorité présidentielle dispose d’une majorité trop puissante.

  • Les projections en siège

Selon un sondage Harris interactive-Indeed publié jeudi, REM remporterait entre 440 et 470 sièges sur les 577 que compte l'Assemblée nationale. Selon cette même enquête, Les Républicains alliés à l'UDI obtiendraient de 60 à 80 sièges. Quant au Parti socialiste et ses alliés, ils devraient se contenter de 22 à 35 élus, selon les projections de l'institut. Enfin, La France insoumise et le PCF obtiendraient 14 à 25 sièges, le Front national entre 1 et 6. De 3 à 7 sièges reviendraient à d'autres candidats.

Le dernier sondage, Odoxa pour Le Point, publié avant le second tour date lui de vendredi. Et il donne sensiblement les mêmes résultats. Le mouvement du président Emmanuel Macron et son allié centriste obtiendraient de 430 à 460 sièges. La droite constituée des Républicains et de l'UDI (LR-UDI) et des "divers droite" se retrouverait avec 80 sièges environ (70 à 95). Le Parti socialiste et ses alliés obtiendraient une trentaine de députés (entre 25 et 35 sièges). La France insoumise alliée au Parti communiste est créditée de 8 à 17 députés. Quinze députés sont nécessaires pour constituer un groupe à l'Assemblée nationale. Le Front national aurait au moins un élu, sa présidente Marine Le Pen, et, au maximum six sièges.

infographie legislatives

  • Vers une abstention record

Le record d’abstention du premier tour des élections législatives (51,3%) pourrait bien ne tenir qu’une semaine. Car la participation est annoncée encore plus faible pour dimanche. Selon le sondage Odoxa pour Le Point, le taux d'abstention devrait s'établir à un niveau record pour la Ve république et être compris entre 50% et 56%, selon l'institut. Un autre sondage, du même institut, mais pour France Info cette fois, publié vendredi, pronostique un taux d’abstention de l’ordre de 53%.

  • Les Français mitigés sur une majorité

Si REM disposera d’une majorité, paradoxalement, une majorité des Français semble souhaiter qu’elle ne soit pas trop écrasante. Plus de 6 Français sur 10 souhaitent que les résultats du premier tour des législatives soient rectifiés au second afin de ne pas donner une majorité trop importante à la République en marche, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié jeudi.

Priés de dire si, personnellement, elles sont satisfaites ou mécontentes des résultats du premier tour, une courte majorité (52%) des personnes interrogées se montrent insatisfaites - dont 22% "très mécontents". A l'inverse, 47% des personnes interrogées se déclarent satisfaites de ces résultats - dont 14% "très" satisfaits. Reste à savoir comment cette circonspection se traduira dans les urnes.