Législatives : pour Mélenchon, un succès local mais un échec national

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour la France insoumise, le résultat national du premier tour des élections législatives est décevant. Mais localement, Jean-Luc Mélenchon est en passe de réussir son pari.

Jean-Luc Mélenchon est en tête du premier tour des élections législatives à Marseille avec 34,31% des voix, dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Il devance Corinne Versini, une femme entrepreneur qui se présente sous l’étiquette La République en Marche, et qui a recueilli 22,66% des suffrages. Le leader de la France insoumise est également arrivé loin devant le socialiste Patrick Mennucci (12% des suffrages).

"Une poignée pour un territoire immense". Mais dimanche soir, le candidat avait du mal à dissimuler son inquiétude, car seulement une dizaine d'Insoumis pourraient siéger à l'Assemblée selon les projections réalisées après le premier tour. "Évidemment, j'aurais préféré qu'ils soient plus hauts. Ça va être fatiguant, car on va être une poignée pour un territoire immense", a reconnu dimanche soir Jean-Luc Mélenchon. 

Les militants, ravis pour leur leader, n'ont pas caché non plus leur déception. "On est assez stupéfait par le suivisme des gens. Ils veulent suivre Emmanuel Macron sur son projet, c'est assez catastrophique", a commenté l'un d'eux à Marseille.



"Je suis là pour travailler". La candidate LREM, Corinne Versini, en deuxième position cherche s'imposer face à ce poids lourd de la politique : "Vous savez Mr Mélenchon fait de la politique depuis 40 ans, moi je travaille depuis 40 ans. Je n'aurai pas les envolées lyriques de Mr Mélenchon. Mais moi je suis là pour travailler sur le terrain, pas pour parler".

Mélenchon sur le terrain. Jean-Luc Mélenchon a décidé d'abandonner Marseille quelques jours et d'aller soutenir ses candidats qualifiés dans toute la France, eux que personne ne connait.