Législatives : erreur de comptage à Mayotte, la candidate PS élue au détriment d'un LR

  • A
  • A
Législatives : erreur de comptage à Mayotte, la candidate PS élue au détriment d'un LR
(Photo d'illustration.) @ FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :

Ramlati Ali (PS) l'emporte finalement avec 54 voix d'avance sur son adversaire LR. 

La commission de recensement des votes de Mayotte a modifié lundi les résultats des élections législatives de la 1ère circonscription de l'île après une erreur de comptage, proclamant la victoire de la candidate PS Ramalti Ali, au détriment du LR Elad Chakrina. Ramlati Ali devient la première femme députée mahoraise. Elle totalise au final 7.992 voix (50,17%), contre 7.938 voix pour son adversaire. Dimanche soir, les résultats donnaient ce dernier élu avec seulement 12 voix d'avance.

Une médecin qui avait provoqué la polémique. Ramlati Ali a été la première femme médecin du centre hospitalier de Mayotte (CHM) en 1996. Cette ancienne maire de Pamandzi (Petite-Terre) est actuellement cheffe du pôle médecine, psychiatrie et rééducation au CHM et présidente de la Société immobilière de Mayotte (SIM).

La socialiste avait en 2012, avant le vote de la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels, provoqué une polémique en affirmant dans sa profession de foi qu'elle réclamerait la "non-application" du mariage gay à Mayotte car "le mode de vie de la population mahoraise est à l'opposé des valeurs défendues par cette proposition". En 2016, l'élue a été nommée chevalier de la Légion d'honneur.