Législatives : ambiance joyeuse chez les candidats de La France insoumise

  • A
  • A
Législatives : ambiance joyeuse chez les candidats de La France insoumise
Les candidats venus de toute la France se lancent en grande majorité dans leur première expérience en politique. @ AFP
Partagez sur :

Les candidats venus de toute la France se lancent en grande majorité dans leur première expérience en politique. 

La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon a réuni samedi à Villejuif, dans le Val-de-Marne, dans une ambiance joyeuse, ses candidats aux élections législatives, sur lesquels elle compte pour être en mesure d'imposer une cohabitation au président élu Emmanuel Macron.

Enthousiastes, les candidats, venus de toute la France, ont un âge moyen de 41 ans et, en grande majorité, se lancent dans leur première expérience politique, avec l'ambition de "refuser de donner les pleins pouvoirs au gouvernement Macron".

19 kilos de tracts. Invités à se fournir en matériel de campagne pour préparer le scrutin des 11 et 18 juin, ils se penchent sur des livrets thématiques qui se "vendent comme des petits pains", selon un bénévole. Pierre Jamet, ancien syndicaliste et candidat dans la deuxième circonscription du Morbihan, est venu avec "deux énormes valises", qu'il a remplies de documents de La France insoumise. "J'en ai pour 19 kilos de tracts", affirme-t-il.



Affiches, tracts, programme "L'Avenir en commun", gadgets..., le centre de congrès de Villejuif s'est transformé en marché, où les emplettes seront facturées a posteriori. "Les candidats remplissent un bon de commande qui est ensuite envoyé au mandataire financier", a expliqué une bénévole.

"Résistance". Dans la grande salle, les candidats se lèvent comme un seul homme au cri de "Résistance" lorsque l'état-major de La France insoumise arrive sur scène. "Une vieille scène politique a été balayée par la puissance" de l'élection présidentielle, a souligné en ouverture le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon Alexis Corbière, évoquant une "secousse tellurique", avec 80% des électeurs qui ont boudé les deux principaux partis de gouvernement, PS et LR.



"Bravo à tous, bravo à Jean-Luc Mélenchon, un nouveau monde apparaît", a-t-il lancé, déclenchant les applaudissements.

Ces personnalités qui ont rejoint La France insoumise 

La France insoumise compte dans ses rangs quelques personnalités comme l'humoriste Gérald Dahan, la championne du monde de kick-boxing Sarah Soilihi, ou encore le jeune avocat Juan Branco, défenseur de Wikileaks. "Je veux me battre, passer le cap de l'engagement parce que le soutien c'est bien", mais "j'ai envie de passer à l'action", a déclaré Gérald Dahan, candidat dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine. Le journaliste-réalisateur François Ruffin a également été investi par le mouvement.