Le Pen demande à Macron de dire qui il nommera Premier ministre

  • A
  • A
Le Pen demande à Macron de dire qui il nommera Premier ministre
"Mon adversaire n'ose pas dire qui il nommera. Sans doute pour ne pas effrayer les Français", a lancé Marine Le Pen, lundi.@ AFP
Partagez sur :

"Mon adversaire n'ose pas dire qui il nommera. Sans doute pour ne pas effrayer les Français", a affirmé la candidate du Front national lors de son dernier grand meeting de campagne, lundi.

Marine Le Pen a demandé lundi à Emmanuel Macron de dire qui il nommera Premier ministre s'il est élu président de la République, estimant que le candidat d'En Marche! "n'ose" pas le faire "pour ne pas effrayer les Français". "Mon adversaire n'ose pas dire qui il nommera. Sans doute pour ne pas effrayer les Français", a affirmé la candidate du Front national lors de son dernier grand meeting de campagne, au Parc des Expositions de Villepinte.

Laurence Parisot. "Imaginez que les Français apprennent que (l'ex-présidente du Medef) Laurence Parisot est bien confirmée à ce poste, imaginez le désastre électoral que cette annonce serait pour Emmanuel Macron", a poursuivi Marine Le Pen lors de ce meeting, à six jours du second tour. "Eh bien, je lui demande une fois encore de nous dire la vérité et de dire à quelle sauce il veut manger les Français : qui sera son Premier ministre, combien de députés socialistes sortants seront investis par son mouvement aux législatives ?", a-t-elle demandé.

Dupont-Aignan Premier ministre. La candidate a rappelé qu'"élue présidente", elle nommerait Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre, ses supporters scandant alors "Nicolas, Nicolas". Devant le président de Debout La France, elle a affirmé que son éventuel futur gouvernement serait "un gouvernement resserré", avec des ministres "choisis sur leurs compétences", évoquant "un gouvernement d'union nationale" qui ne sera pas celui "de la parole mais de l'action".