LA QUESTION D'EUROPE SOIR - François Fillon a-t-il raison de dire qu’il n’a pas été "bon" ni "clair" dans ses propositions sur la réforme de la Sécurité sociale ?

  • A
  • A
LA QUESTION D'EUROPE SOIR - François Fillon a-t-il raison de dire qu’il n’a pas été "bon" ni "clair" dans ses propositions sur la réforme de la Sécurité sociale ?
@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Chaque jour, donnez-nous votre avis sur l’actualité et retrouvez le résultat du vote et vos commentaires en direct, à l’antenne, dans "Europe Soir" à partir de 19 heures.

Il a fait son mea culpa. François Fillon s'est efforcé mercredi de relancer sa campagne en faisant son mea culpa au sujet de son projet de réforme de la Sécu, attaqué de toutes parts, et en mettant l'accent sur ses propositions en matière d'immigration. Ni "bons", ni "clairs" sur la Sécu: une nouvelle fois, mercredi matin, François Fillon a tenté de clore l'empoisonnant procès instruit par ses adversaires coalisés contre son projet de réforme de l'assurance maladie.

"Mal compris". Sur BFMTV-RMC, l'ancien Premier ministre a redit avoir été "mal compris" sur ses propositions, pour partie "retirées" de son site internet. Il a rappelé avoir "lancé un débat avec l'ensemble des responsables de la santé, les médecins", avec de nouvelles propositions "avant la fin du mois de janvier ou début février". Le nouveau champion de la droite a aussi admis que des "réglages" étaient nécessaires au sein de ses équipes, bien en peine d'expliquer son programme "radical", ce qui a donné lieu à des dissonances.

Qu'en pensez-vous : François Fillon a-t-il raison de dire qu’il n’a pas été "bon" ni "clair" dans ses propositions sur la réforme de la Sécurité sociale ? Votez ci-dessous et expliquez-nous votre vote dans les commentaires. Vous pouvez aussi poser vos questions à Florence Portelli, porte-parole de François Fillon, invitée du Club de la presse à 19 heures.