La composition du cabinet du président de la République est parue au JO

  • A
  • A
La composition du cabinet du président de la République est parue au JO
Parmi les conseillers du cabinet de l'Elysée, on retrouve la garde rapprochée du président.@ CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :

Une dizaine de conseillers auront une double casquette, et travailleront pour l'Elysée et Matignon. 

La composition du cabinet du président de la République, Emmanuel Macron, rédigée le 15 mai dernier, et publiée au Journal Officiel dimanche, révèle qu'une dizaine de conseillers seront partagés entre l'Elysée et Matignon.  

28 hommes et 17 femmes. Sur les 45 conseillers du cabinet du président, - 28 hommes et 17 femmes -, une dizaine de conseillers ayant une double casquette assisteront aux réunions de cabinet à l'Elysée comme à Matignon. Ces conseillers officieront principalement dans les domaines économique et social, ainsi que dans celui de l'environnement au sens large. Parmi eux, on peut citer Thibaud Normand (conseiller technique énergie), Diane Simiu (conseillère technique écologie), Tristan Barrès (conseiller technique logement) ou encore Marguerite Cazeneuve (conseillère technique protection sociale et comptes sociaux).

Abattre les cloisons. Avec cette innovation, Emmanuel Macron et Edouard Philippe veulent abattre les cloisons entre les deux maisons du pouvoir, dont les relations parfois compliquées ont rythmé la Ve République. "Il est facile de faire des armadas de gens intelligents, mais il faut les faire travailler bien ensemble", a résumé le Premier ministre, qui avait déjà signé une circulaire remarquée pour cadrer le travail gouvernemental. L'exécutif, qui s'inspire des méthodes du privé, s'emploie à éviter "le travail en silo", plaie bureaucratique où plusieurs services font leur travail - ou parfois la même chose - sans suffisamment se parler. "L'Elysée et Matignon travaillent de la manière la plus fluide et la transparente. Il faut éviter tous les murs qui nuiraient à la bonne communication opérationnelle. Les deux maisons ne doivent pas être séparées", défend un conseiller gouvernemental.

Garde rapprochée. Parmi les conseillers membres du cabinet de l'Elysée, figure aussi la garde rapprochée du président : on peut citer par exemple Sibeth Ndiaye (conseillère presse et communication), Ismaël Emelien (conseiller spécial), mis en lumière dans le documentaire de Yann L'Hénoret Macron : les coulisses d'une victoire, diffusé sur TF1 et racheté par Netflix. 

Déclaration d'intérêts. Pour rappel, Emmanuel Macron a limité à dix le nombre de collaborateurs pour un cabinet ministériel, à huit pour un ministre délégué, et à cinq pour un secrétaire d'Etat. Dans tous les cas, leur nomination doit être faite par décret, après avoir été soumise au Premier ministre. Enfin, tout membre d'un cabinet ministériel doit "adresser une déclaration de situation patrimoniale et une déclaration d'intérêts à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique".