Jean-Louis Debré : Simone Veil, "une femme qui a incarné la France"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'ancien président du Conseil constitutionnel loue une femme de caractère qui a inspiré trois générations de Français au fil de ses combats.

REACTION

L'ancienne ministre Simone Veil s'est éteinte vendredi à Paris à l'âge de 89 ans. Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil constitutionnel, a été l'un des premiers à lui rendre hommage sur Europe 1. Il parle d'une figure qui a marqué plusieurs générations de Français.

Trois combats, trois générations. "Pour moi, Simone Veil illustre avec une grande dignité la déportation des Juifs de France qui sont revenus des camps de concentration. Ça a marqué toute une génération. Elle incarne aussi, pour une autre génération, le combat des femmes pour la liberté du choix de leur maternité. Enfin, pour une troisième génération, celles et ceux qui espèrent en l'Europe, elle représente une volonté européenne", a-t-il salué.

"Un combat qui a opposé les anciens et les modernes". Jean-Louis Debré la décrit aussi dans sa personnalité : "C'était une femme de caractère. Elle a puisé dans les épreuves de sa vie sa force, son indépendance. Je crois aujourd'hui qu'il faut rendre hommage à une femme qui a incarné la France." 

Jean-Louis Debré est également revenu sur l'estime qu'avaient l'un pour l'autre Jacques Chirac et Simone Veil. L'ancien président l'ayant notamment soutenue lors de la présentation de la loi sur l'interruption volontaire de grossesse. "Il y avait je crois une profonde admiration réciproque. Chirac avait accompagné Simone Veil avec beaucoup de ténacité dans son combat qui a opposé les anciens et les modernes."