Jean-Christophe Lagarde : "on aura une discussion" avec François Fillon s'il gagne

  • A
  • A
Partagez sur :

En cas de victoire de François Fillon au second tour de la primaire, Jean-Christophe Lagarde estime qu'il faudra "avoir une discussion" avec lui. 

INTERVIEW

Avec une très nette avance sur Alain Juppé au premier tour de la primaire, François Fillon fera figure de favori dimanche prochain. S'il venait à gagner, les centristes, qui soutiennent aujourd'hui Alain Juppé, devront "avoir une discussion" avec l'ancien Premier ministre, estime Jean-Christophe Lagarde lundi matin sur Europe 1. 

Il faudra "construire une majorité". "Si François Fillon était qualifié, nous aurons nécessairement une discussion sur un programme législatif", explique le président de l'UDI. "L'axe politique d'une présidentielle, c'est la vue qu'un président de la République a. Ensuite, il faut construire une majorité. Cette discussion, on peut évidemment y être ouvert". 

"Des divergences" avec Fillon. "Nous avons des divergences évidentes sur les problèmes de société, des différences de degré sur l'économie mais il n'y a pas de blocage de nature", estime Jean-Christophe Lagarde. Pour Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat et filloniste de la première heure, François Fillon n'est pas du genre à "négocier". "Honnêtement ce n'était pas son discours à l'époque", assuré de son côté le patron de l'UDI.