Jack Lang : "Mitterrand a toujours su faire émerger des idées neuves"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancien ministre de la Culture a rendu hommage au président disparu, mercredi, au micro d'Europe 1.

INTERVIEW

C'est mercredi le centenaire de la naissance de François Mitterrand. Une occasion, pour la gauche, de rendre hommage au premier président socialiste de la 5ème République qui, aujourd'hui, est l'une des rares figures à faire la quasi-unanimité au Parti socialiste. Et Jack Lang n'est pas le moins admiratif à son égard. "Ce qu'il nous a légué, c'est la passion de la liberté, la façon de faire, de bâtir, de construire, le goût de la vie et l'enthousiasme", a estimé l'ancien ministre de la Culture, mercredi, sur Europe 1.

"Encourager les talents". Un enthousiasme qui, selon lui, s'est traduit "par des réalisations en matière de culture, d'éducation, de pratique de la vie politique". Reconnaissant à l'ancien chef de l'État une "autorité naturelle", Jack Lang a aussi salué la capacité de François Mitterrand à "toujours faire émerger des idées neuves, encourager les talents et les énergies dans la société". 

Les François et leur "cuir épais". Y a-t-il un peu de Mitterrand dans l'autre François, Hollande, qui traverse en ce moment une passe difficile à la tête de l'État ? Jack Lang leur trouve au moins un point commun : "la capacité d'endurer, la carapace qui semble les protéger face aux attaques". De fait, "François Mitterrand n'a pas toujours été exalté", a rappelé l'ancien ministre, "et toujours il conservait ce cuir épais". Une qualité qu'il retrouve chez François Hollande, sur lequel "tout le monde tire à vue" mais qui "garde une sorte de sérénité, du moins apparente".