Ils sont les intimes du président Hollande

  • A
  • A
Ils sont les intimes du président Hollande
Valérie Trierweiler, ici derrière François Hollande, est la nouvelle première dame de France.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le nouveau président est du genre pudique. Son premier cercle est donc peu exposé. Présentation.

LA FAMILLE

Sa compagne : Valérie Trierweiler

valerie trierweiler reuters 930620

© REUTERS

Pendant un quart de siècle, François Hollande a formé avec Ségolène Royal un couple emblématique de la vie politique française. Mais depuis 2005, le nouveau président de la République partage sa vie avec Valérie Trierweiler, journaliste à Paris Match et Direct 8. Mère de trois enfants, cette femme au caractère bien trempée est donc la nouvelle première dame de France. Et elle pourrait bien bousculer les codes de cette officieuse fonction. Car Valérie Trierweiler, 47 ans, l’a affirmé pendant la campagne : elle ne compte pas changer de profession. "Première dame, c'est un second rôle", a-t-elle insisté quelques jours avant l’élection de son compagnon.

Ses parents

 La mère de François Hollande, Nicole, sa "plus fidèle militante", selon l’expression même du nouveau chef de l’Etat, s’est éteinte en 2009. Son père, Georges Hollande, 89 ans, vit lui toujours sur les hauteurs de Cannes. Cet ancien médecin ORL a lui aussi été engagé en politique, mais pas dans le même camp que son fils. Georges Hollande a en effet été candidat (malheureux) en 1959 et 1965 aux élections municipales de Rouen sur une liste… d’extrême droite. Nicolas Hollande était elle une catholique de gauche. Elle était d’ailleurs sur la liste du PS, en position non éligible, lors des élections municipales de Cannes, en 2008.

Ses enfants

thomas hollande reuters 930620

© REUTERS

Des quatre enfants de François Hollande et Ségolène Royal, Thomas Hollande est le plus présent médiatiquement. En 2007, pendant la campagne de sa mère, il avait été chargé d’animer la "ségosphère" sur Internet. Quatre ans plus tard, à 27 ans, l’aîné des enfants Hollande s’engage au côté de son père après la primaire socialiste, qui a vu se deux parents s’affronter. Entretemps, il a passé avec succès son diplôme d’avocat et créé un "think-tank différent", à Marseille. Pour autant, le jeune homme n’entend pas se lancer dans une carrière politique, souhaitant se prémunir de "tout effet Jean Sarkozy".

Les trois autres enfants de François Hollande sont plus discrets. Clémence, née en 1985, est interne en médecine, alors que Julien, né en 1987, embrasse une carrière de cinéaste. Leurs apparitions publiques sont rares.

Flora, elle, qui ressemble tant à sa mère, semble être la seule tenter par la chose publique. Il faut dire que sa naissance, en 1992, alors que sa mère, Ségolène Royal, était ministre de l’Environnement, s’est faite dans la lumière. Agée seulement d’un jour, elle passait déjà à la télévision, au journal de 20 heures d’Antenne 2. A 19 ans, la jeune femme disait en mars au magazine Gala "ne pas exclure de faire de la politique".

LES PROCHES

Les anciens de l’ENA

montage jean-pierre jouyet michel sapin retuers 930620

© REUTERS

Parmi les amitiés de François Hollande, beaucoup remontent à l’époque de l’ENA. De la très prestigieuse promotion Voltaire, le nouveau président de la République a conservé des fidèles. Non pas Dominique de Villepin ou Renaud Donnedieu de Vabres, qui furent ses camarades, mais Michel Sapin, pressenti pour occuper le ministère de l’Economie, ou encore Jean-Pierre Jouyet. L’actuel président de l’Autorité des marchés financiers a tout vécu avec François Hollande, du service militaire à l'ENA en passant par les vacances en familles. Citons aussi l’avocat Dominique Villemot, qui gère le club Démocratie 2012 de Hollande avec l’ex-député Jean-Marie Cambacérès, lui aussi ancien de la Promotion Voltaire.

Les fidèles

Stéphane le foll andré vallini montage maxppp 930620

© MAXPPP

De tous les lieutenants du chef de l’Etat, Stéphane Le Foll est dans doute celui qui est le plus proche. Leur amitié remonte à 1994, quand il était, déjà, collaborateur du futur président de la  République. Celui qui affronta François Fillon en 2007 dans la quatrième circonscription de la Sarthe fut ensuite le directeur de cabinet du premier secrétaire du Parti socialiste François Hollande pendant toute la durée de son mandat, de 1997 à 2008. Puis à partir de cette date, alors que François Hollande est esseulé, il est resté à ses côtés, fidèle parmi les fidèles. Jusqu’en octobre 2011, Stéphane le Foll a été directeur de la campagne du candidat Hollande lors de la primaire socialiste. Puis il a été, éternelle éminence grise, responsable de l’organisation de la campagne présidentielle de son favori.

Le sénateur de l’Isère André Vallini ou le député européen Kader Arif sont d’autres fidèles de la première heure. Côté société civile, l’avocat Jean-Pierre Mignard est un membre précoce du premier cercle de François Hollande. Il est même parrain de ses deux garçons.