François Hollande va toucher une retraite de 15.000 euros mensuels

  • A
  • A
François Hollande va toucher une retraite de 15.000 euros mensuels
Le président sortant a signé un décret qui réduit les privilèges accordés aux anciens chefs de l'Etat. @ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

Le président sortant devrait pouvoir compter sur le cumul de quatre indemnités, selon des chiffres fournis par le cabinet de l'Elysée au député René Dosière.

Une fois qu'il aura quitté l'Elysée, François Hollande devrait percevoir une retraite d'environ 15.000 euros mensuels, selon les calculs du député socialiste René Dosière, repris par Le Figaro mardi.

Cumul de quatre indemnités. Le président sortant devrait pouvoir compter sur le cumul de quatre indemnités, selon des chiffres fournis par le cabinet de l'Elysée à René Dosière, qui s'attaque régulièrement au train de vie de l'Etat. Il percevra une indemnité d'ancien président de la République de 5.184 euros net, 6.208 euros net en tant qu'ex-député de Corrèze, 3.473 euros net en tant qu'ancien conseiller de la Cour des comptes et 235 euros en tant qu'ancien président du conseil général de Corrèze. Comme le précise Le Figaro, il pourrait également demander de siéger au Conseil constitutionnel (dont l'indemnité s'élève à 14.000 euros mensuels). Mais François Hollande avait indiqué qu'il ne comptait pas y siéger.  

Train de vie. En tant qu'ancien président, il bénéficiera d'un appartement de fonction meublé et équipé, et de deux personnes affectées à son service, ainsi que d'une voiture avec deux chauffeurs. Deux agents de service seront chargés de sa sécurité, et il disposera de sept collaborateurs. Mais ce train de vie sera temporaire : François Hollande a signé un décret, paru au JO le 4 octobre 2016, pour réduire les privilèges accordés aux anciens chefs de l'Etat. Ce décret instaure une dégressivité des moyens accordés au bout de la cinquième année suivant le départ de l'Elysée. Au-delà, et François Hollande sera le premier président à qui ce nouveau régime s'applique, le nombre de collaborateurs passera de sept à trois, et celui des agents de service de deux à un.