François Baroin : "Si Bruno Le Maire rejoint le gouvernement, il quitte" les Républicains

  • A
  • A
François Baroin  : "Si Bruno Le Maire rejoint le gouvernement, il quitte" les Républicains
François Baroin, député-maire de Troyes (LR) a réaffirmé que son parti serait dans l'opposition après la victoire d'Emmanuel Macron. @ JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :

Le député-maire de Troyes (LR) a réaffirmé que son parti serait dans l'opposition après la victoire d'Emmanuel Macron. 

Il n'en démord pas. François Baroin, en charge de la campagne des élections législatives pour les Républicains (LR), a réaffirmé dimanche que son parti serait dans l'opposition face à Emmanuel Macron, qui a remporté l'élection présidentielle

"Evidemment" dans l'oppositionA la question de savoir s'il serait dans l'opposition, il a répondu : "je suis évidemment dans l'opposition et j'aurai la charge, à la demande de ma famille politique, de mener avec l'UDI la campagne des législatives." Et d'ajouter :"Je vais me battre aux côtés de nos candidats (...) pour une majorité absolue", a affirmé le président de l'Association des maires de France. 

Intraitable avec ceux qui rejoignent Emmanuel Macron. Quant à Bruno Le Maire, qui a fait acte de candidature, François Baroin est clair : "s'il entre au gouvernement, il aura un candidat LR face à lui aux législatives". Mais surtout, il quittera la "famille" LR et "de fait", appartiendra à En Marche!.  

Le résultatEmmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en battant largement la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, lors d'un second tour marqué par une forte abstention. Emmanuel Macron a obtenu entre 65 et 66,1% des voix face à Marine Le Pen (33,9% à 35%), selon les premières estimations disponibles dimanche soir. Le second tour a été marqué par la plus forte abstention depuis 1969, qui devrait selon les sondeurs dépasser les 25%. Contrairement à 2002 où la présence du Front national avait mobilisé, la participation recule nettement par rapport au 1er tour (22,23%).