Estrosi "convaincu" que Ben Arfa sera à l’Euro

  • A
  • A
Estrosi "convaincu" que Ben Arfa sera à l’Euro
Partagez sur :

Interpellé par un faux Didier Deschamps, le maire de Nice s’est montré optimiste quant à la convocation de l’attaquant de l’OGC Nice par le sélectionneur des Bleus. 

L’Euro 2016 approche, et ça se sent. Désormais, la compétition, organisée du 10 juin au 10 juillet en France, occupe les esprits, y compris ceux des personnalités politiques. Si c’est surtout le cas Benzema qui alimente la chronique, Christian Estrosi, député-maire de Nice, a évoqué vendredi matin sur Europe 1 la situation d’un autre joueur qui n’est pas non plus sûr de faire partie de l’équipe de France : Hatem Ben Arfa, joueur de l’OGC Nice. Et le président de la région Paca s’est montré optimiste.

Echange avec un faux Deschamps. Interpellé par Nicolas Canteloup, par la voix de Didier Deschamps, Christian Estrosi a été invité à s’exprimer. "C’est vrai que Ben Arfa à Nice, il cartonne, du coup je me demandais, à l’instar de Manuel Valls qui ne veut pas que Benzema joue en équipe de France, du coup Christian Estrosi va me demander de faire jouer le Niçois Ben Arfa. Je lui dis Christian, n’hésitez pas, si je peux vous faire plaisir", a lancé le faux sélectionneur des Bleus. "Je suis convaincu que Didier Deschamps me fera ce plaisir", a répondu dans un éclat de rire le maire de Nice.

Pas gagné. Pourtant, ce n’est pas gagné. Si Hatem Ben Arfa est actuellement irrésistible à Nice, où il tire son équipe, troisième du classement de la L1, vers le haut, il n’est pas du tout assuré de participer à l’Euro avec les Bleus. S’il avait bien été convoqué par Didier Deschamps en novembre 2015, après une parenthèse de plus de trois ans, il ne fait pas partie du groupe appelé à préparer les matches amicaux contre les Pays-Bas et la Russie, vendredi et mardi. Or, il s’agit là de la dernière revue d’effectifs du sélectionneur, avant l’annonce de sa liste définitive, le 12 mai prochain.