Des membres de Sens commun pourraient être présents dans un gouvernement Fillon

  • A
  • A
Des membres de Sens commun pourraient être présents dans un gouvernement Fillon
François Fillon pourrait intégrer des membres de Sens commun à son gouvernement s'il est élu président.@ Pascal GUYOT / AFP
Partagez sur :

Dans un entretien accordé à Forum Radio J, François Fillon évoque la possibilité d'intégrer des membres de Sens commun à son gouvernement s'il était élu à la présidence.

François Fillon a expliqué que Sens commun, mouvement lié à la "Manif pour tous", pourrait faire partie d'un gouvernement s'il était élu président de la République, lors de l'émission Forum Radio J. Interrogé sur une participation de Sens commun à un gouvernement, le candidat de la droite à la présidentielle a répondu : "Pourquoi pas", lors de cette émission devant être diffusée dimanche. "Sens commun fait partie des hommes et des femmes qui sont fiers de leur pays, attachés à leurs traditions, pour lesquels j'ai beaucoup de respect, c'est des composantes", a-t-il dit. 

Un soutien qui divise le parti. "Cette façon qu'ont une partie des commentateurs et des élites politiques de classer les Français et de jeter une forme de discrédit sur certains d'entre eux est insupportable", a-t-il ajouté. L'appui et la place prise par Sens commun, qui a apporté pendant la primaire de la droite son soutien à François Fillon, a été critiquée par plusieurs élus LR, notamment avant le grand rassemblement au Trocadéro du candidat début mars. Le mouvement conservateur avait contribué à l'organisation de ce rassemblement.

Baroin, Premier ministre ? Par ailleurs, le député LR de Paris, qui juge prématurée toute observation sur un éventuel futur gouvernement, confirme également dans cet entretien que François Baroin fait bien partie des premiers ministrables, même s'il a également d'autres pistes. "Il est incontestable que François Baroin est à mes côtés depuis des semaines et des semaines, qu'on travaille ensemble d'abord pour gagner cette élection mais aussi pour préparer l'équipe et le calendrier de mise en oeuvre de mon projet politique", a déclaré le candidat.