"Déçue" par la victoire de Macron, Marion Maréchal-Le Pen appelle à la "réflexion"

  • A
  • A
"Déçue" par la victoire de Macron, Marion Maréchal-Le Pen appelle à la "réflexion"
Marion Maréchal-Le Pen se tient sur une ligne très traditionnelle au sein du Front national.@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Pour Marion Maréchal-Le Pen, il "serait malhonnête" de ne pas reconnaître "une part de déception" après la nette défaite essuyée par le Front national au second tour de l'élection présidentielle.

La députée FN du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen a reconnu dimanche soir "une part de déception" après la victoire d'Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle et a appelé à mener une "réflexion" sur la stratégie menée pendant la campagne par le Front national. "Il y a forcément une part de déception, ce serait malhonnête de dire le contraire", a reconnu la nièce de Marine Le Pen sur BFMTV. "Il nous faudra réfléchir à ce qu'il y a eu de positif et de négatif dans cette élection", a-t-elle ajouté, tenante d'une ligne très traditionnelle au sein du Front national.

Le résultatEmmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en battant largement la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, lors d'un second tour marqué par une forte abstention. Emmanuel Macron a obtenu entre 65 et 66,1% des voix face à Marine Le Pen (33,9% à 35%), selon les premières estimations disponibles dimanche soir. Le second tour a été marqué par la plus forte abstention depuis 1969, qui devrait selon les sondeurs dépasser les 25%. Contrairement à 2002 où la présence du Front national avait mobilisé, la participation recule nettement par rapport au 1er tour (22,23%).